Omar Rebrab, PDG de Hyundai Motors Algérie: 30.000 postes risquent d’être supprimés...

Omar Rebrab, PDG de Hyundai Motors Algérie: 30.000 postes risquent d’être supprimés dans l’industrie automobile

212
SHARE

d-239739omar-rebrab-annonce-une-usine-de-montage-dc652.jpgLe PDG de Hyundai Motors Algérie (filiale de Cevital), Omar Rebrab affirme devoir licencier pas moins de 1 500 personnes, rapporte TSA. « Nous allons nous séparer de 1 500 employés, soit 85% de notre personnel, avant la fin du mois », déplore-t-il.

Pour rappel, Hyundai Motors Algérie a eu un quota d’importation de 3 140 véhicules, avec un plafond de 30,1 millions de dollars. « Nous avons l’habitude de réaliser ce volume en 1 mois », ironise-t-il. « Comment voulez-vous que l’on continue », peste-t-il. « À la veille du mois Ramadan », ce sont 1 500 personnes qui se retrouvent donc sans ressources, déplore le responsable.

Par ailleurs, d’autres marques sont arrivées au même constat, comme le précise l’article, Omar Rebrab estime à 30 000 le nombre d’emplois détruits cette année dans le secteur automobile, en raison de la crise qui persiste.

Contacté par TSA, le dirigeant d’Elsecom (Ford et Suzuki) est dans la même situation. Il affirme devoir également supprimer près de 200 emplois.

Source de l'article : cliquez-ici