20 ans après, l’hommage de Paris aux moines de Tibhirine

20 ans après, l’hommage de Paris aux moines de Tibhirine

120
SHARE

tibherine.jpg20 ans après l’enlèvement puis l’assassinat des moines de Tibhirine, la ville de Paris inaugure un jardin à la mémoire des sept religieux, hommage à leur « message d’amitié, d’ouverture et de dialogue » avec les musulmans.

La ville de Paris rend hommage lundi aux sept moines de Tibhirine enlevés puis assassinés en 1996, en inaugurant un jardin en leur mémoire. Les organisateurs entendent ainsi rendre hommage au « message d’amitié, d’ouverture et de dialogue » avec les musulmans, porté par les religieux.

Le square Saint-Ambroise, dans le 11ème arrondissement, sera rebaptisé lundi « jardin des moines de Tibhirine« .

Enlevés dans la nuit du 26 au 27 mars 1996 au monastère Notre-Dame de l’Atlas, les sept frères de l’ordre cistercien de la stricte observance avaient été déclarés morts par un communiqué du GIA, le Groupe islamique armé, le 23 mai. Les têtes des moines trappistes avaient été retrouvées le 30 mai 1996.

Anne Hidalgo inaugurera le jardin

Située en face du square, le jardin sera inauguré par la maire de Paris, Anne Hidalgo, en présence de proches des moines et de représentants des différentes religions, a précisé la paroisse Saint-Ambroise. Une messe doit être célébrée auparavant dans l’église.

« Ces hommes de Dieu, qui avaient choisi de rester dans le pays malgré la guerre et fait don de leur vie pour la paix et le peuple algérien, ont toujours promu la rencontre et la fraternité avec les musulmans« , écrit la paroisse dans un communiqué.

Source de l'article : cliquez-ici