La pelouse du stade Linité fait peur aux Verts

La pelouse du stade Linité fait peur aux Verts

162
SHARE

indexuhkj.jpgAprès avoir débarqué avant-hier soir à Victoria, les Verts ont entamé, hier dimanche, les choses sérieuses en prévision de leur prochain match face aux Seychelles comptant pour la 5e journée du groupe J des éliminatoires de la prochaine CAN 2017 qui aura lieu au Gabon. S’ils veulent atteindre cet objectif, les Verts vont devoir aller chercher au minimum un point du stade Linité des Seychelles. En effet, un match nul chez les Seychelles va suffire aux hommes de Nabil Neghiz de valider leur billet pour la prochaine fête du football africain et cela à une seule journée de la fin de ces éliminatoires. Cette tâche s’annonce largement à la portée des coéquipiers de Faouzi Ghoulam qui sont bien partis pour glaner les trois points de cette rencontre. Toutefois, les conditions de jeu risquent de fausser les plans de Feghouli and co puisqu’elles ne sont pas optimales au Linité Stadium. D’ailleurs, les Verts ont eu un aperçu hier de l’état de la pelouse sur laquelle ils vont évoluer jeudi prochain face aux Seychelles. Et le moins que l’on puisse dire est que cette pelouse synthétique risque de poser pas mal de problèmes aux joueurs de l’EN.
La pluie risque de la rendre impraticable
En effet, les hommes de Neghiz appréhendent beaucoup l’état calamiteux de la pelouse du stade de Linité qui ne leur permet pas de développer leur jeu habituel fait de multiplication de passes et de dédoublements. Il faut dire que les joueurs n’ont guère été satisfaits de l’état de cette pelouse qui l’ont découvert hier lors de la première séance d’entraînement à Victoria. Un autre facteur risque de rendre encore la pelouse du stade Linité impraticable, la pluie. D’ailleurs, et lors de la dernière demi-heure de la séance d’entraînement d’hier soir, une pluie battante est tombée sur la ville de Victoria, rendant ainsi la pelouse du stade très mauvaise au point où les coéquipiers de Boudebouz avaient du mal à faire circuler la balle.
Raouraoua et Sadi ont inspecté la pelouse
Hier, et avant le début de la séance d’entraînement, le président de la FAF, Mohamed Raouraoua, ainsi que le membre du Bureau fédéral, Walid Sadi, ont inspecté la pelouse du stade Linité. Et le moins que l’on puisse dire est que les deux hommes n’en ont guère apprécié l’état. Quelques instants plus tard, c’était au tour du sélectionneur Nabil Neghiz d’en faire de même pour inspecter la pelouse qui était dans un état calamiteux. Par la suite, Neghiz a eu une longue discussion avec Raouraoua pour parler de cette pelouse qui risque de poser des problèmes aux Verts, jeudi prochain.
Les Verts avaient déjà connu des difficultés similaires au Lesotho et au Malawi
Une fois de plus, les joueurs de l’EN vont évoluer jeudi prochain sur une pelouse synthétique. Il faut dire que les coéquipiers de Medjani avaient déjà connu les mêmes difficultés au Lesotho et au Malawi, pour faire le jeu sur des pelouses jugées impraticables. Une chose est sûre, les coéquipiers de Belkaroui vont devoir faire avec cette situation. Les Verts auront droit à d’autres séances d’entraînement sur cette pelouse avec laquelle ils devront s’acclimater avant le rendez-vous de ce jeudi.

——-

Entraînement sous une pluie battante
ll Alors que le début de la séance d’entraînement d’hier s’est déroulé sous une forte chaleur, la fin de cette séance a eu lieu sous une pluie battante. C’est ce qui a provoqué la dégradation de l’état de la pelouse du stade Linité.
 

Source de l'article : cliquez-ici