Le CRAAG avertit les Algériens et s’explique/Pourquoi il y autant de secousses...

Le CRAAG avertit les Algériens et s’explique/Pourquoi il y autant de secousses sismiques en Algérie ?

134
SHARE
Le CRAAG avertit les Algériens et s’explique/Pourquoi il y autant de secousses sismiques en Algérie ?

L’Algérie est un pays à forte activité sismique et il est temps que les Algériens intègrent cette réalité dans leur quotidien. C’est en ces termes que le Directeur général du Centre de recherche en astronomie astrophysique et géophysique (CRAAG), Abdelkrim Yellès Chaouch, s’est adressé aux Algériens pour leur expliquer les tenants et aboutissants de la forte activité sismique qui touche en ce moment toute la région du nord du pays. 

“Il faut que le citoyen intègre cette réalité de la sismicité de la région du Nord en raison du rapprochement du continent africain et de la zone euro-asiatique”, a expliqué ainsi le responsable du CRAAG dans une déclaration à l’APS. Le premier responsable du CRAAG a indiqué que l’activité sismique que connait le Nord du pays “se manifeste par une sismicité quotidienne marquée par 2 à 3 secousses par jour, généralement, non-ressenties par la population et parfois par des secousses concentrées dans des régions particulières comme Hamam Melouane (Blida), Béjaia, Aïn Azel et actuellement à Mihoub (Médéa)”. 

Concernant le séisme d’une magnitude de 5,3 qui a eu lieu dans la soirée du samedi à dimanche dans la wilaya de Médéa,  “permet le relachement de l’énergie sismique dans cette zone”, souligne Abdelkrim Yellès Chaouch. “Ce relachement de l’énergie se manifeste par cette série de petites secousses et parfois par des secousses modérées comme celle enregistrées dans la soirée de samedi à dimanche”, assure encore le directeur du CRAAG.

Source de l'article : cliquez-ici