Sellal: «Le MAK n’est pas une menace»

Sellal: «Le MAK n’est pas une menace»

132
SHARE

2014-sellaltizi_878839644.jpgLe Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a répondu à certaines parties qui essayent de semer la discorde entre l’autorité centrale et la Kabylie.

En effet, c’est lors de sa visite, aujourd’hui, à la wilaya de Tizi Ouzou, qu’il a entamée à partir de la commune de Tadmait, que le Premier ministre s’est fait fort de répondre à ces parties, ajoutant que le MAK, le mouvement séparatiste de «scieur» Ferhat M’Henni ne peut constituer une menace pour l’Algérie.

M. Sellal, en réponse à la nature de sa visite à cette wilaya, a dit que c’est une visite politique et économique à la fois, arguant l’engagement du gouvernement à lever toutes les disparités entre toutes les régions du pays, un et indivisible.

A ce sujet, ceux qui demandent l’autonomie de la Kabylie, ne sont qu’une infime partie et n’ont pas l’assentiment de la population de la région, loin de là, et l’unité de l’Algérie est à l’abri de ces sécessionnistes téléguidés de l’étranger.

Source de l'article : cliquez-ici