Vidéo: L’opération «ingénieuse» de communication menée par Sellal en Kabylie

Vidéo: L’opération «ingénieuse» de communication menée par Sellal en Kabylie

155
SHARE

Sellal Tameghra.JPGLa presse proche du pouvoir se félicite de la visite du premier ministre Abdelmalek Sellal à Tizi Ouzou et les chemins qui montent qu’il emprunté vers le tribu ci rebelle des At Yanni pour se recueillir sur la mémoire du défunt Mouloud Maameri, l’un des intellectuels pionniers de la revendication culturelle, identitaire et linguistique amazigh en Algérie.

Des médias considérés comme des agences de presse officieuses du système en place, parlent d’une opération de déminage du premier ministre en Kabylie après le coups de communication réussi monté en instrumentalisant l’image des deux idoles de la chanson Kabyles présents lors de leur participation à une cérémonie de l’ONDA laissant place à une polémique allant jusqu’à accuser les deux artistes de traîtrise.

L’opération de communication de Sellal se porte sur plusieurs axes, politiques, financier et même  judiciaire, si on se met à décortiquer les dépêches desdits médias, entre poussée «inquiétante» du MAK, la crise identitaire mettant en cause la cohésion nationale et l’abandonnement de la région en matière de développement pour ses choix politiques, mais aussi l’affaire El Khabar et l’acharnement du pouvoir contre Issad Rebrab, fils de la région.

Tout laisse penser que Sellal tente faire oublier l’affaire d’Issad Rebrab et son rachat d’El Khabar et leurs procès opposant ces derniers au ministère de communication, déjà rapporté plusieurs fois «pour tenter de tuer l’élan de solidarité avec  le journal et l’homme d’affaire», en créant des polémiques de distraction et en présentant Abdelmalek Sellal comme un héro courageux qui a franchi les frontières de Kabylie, une région malgré rebelle reste pacifique et pacifiste.

Source de l'article : cliquez-ici