Amener le secteur touristique à contribuer à 10 % du PIB

Amener le secteur touristique à contribuer à 10 % du PIB

155
SHARE

les-rendez-vous-rates-des-projets-de-transports-de-amar-ghoul-alger.jpegLe ministre de l’Aménagement du territoire, du Tourisme et de l’Artisanat, Amar Ghoul, a souligné, lundi à Alger, la nécessité « d’impliquer le tourisme dans le développement de l’économie nationale en dehors des hydrocarbures », précisant que « le principal objectif est d’atteindre 10% du PIB, estimé actuellement à 2,5% seulement.

Dans son allocution aux travaux de la 2e rencontre nationale sur la promotion du tourisme, le ministre a affirmé qu’ »un important dossier sur les mesures incitatives et les facilités visant à renforcer le tourisme en Algérie est actuellement au niveau du gouvernement pour examen.

Des facilités pour l’octroi de visas d’entrée en Algérie aux touristes étrangers

Parmi ces mesures prévues dans ce dossier « l’amélioration de la qualité des prestations et services, la garantie du transport, de la sécurité et de la santé ».

Il est également prévu, selon le ministre, « d’accorder des facilités pour l’octroi de visas d’entrée en Algérie aux touristes étrangers, d’assurer les structures d’hébergement conformes aux standards internationaux et d’améliorer le système bancaire et les capacités d’accueil ».

La priorité a été accordée à l’attraction de touristes de certains pays

M. Ghoul a indiqué que « la priorité a été accordée à l’attraction de touristes de certains pays étrangers, dont le Japon, la Chine, la Russie, la Grande Bretagne, l’Allemagne, la Pologne, le Canada, l’Amérique et certains pays du Golfe ».

M. Ghoul a appelé, à cet égard, à « saisir l’occasion du lancement de la saison estivale pour la mise en œuvre du programme de promotion du tourisme, à travers le soutien aux aspects règlementaires et juridiques du secteur, la garantie du bien-être des estivants, la diversification des prestations et des espaces d’accueil au niveau des hôtels et des camps d’été, outre la garantie de la sécurité et des structures sanitaires ».

Le ministre a insisté sur l’impératif « d’accorder la priorité au tourisme interne, d’ancrer la culture touristique et partant réaliser le développement du pays ».

Concernant l’appui à l’investissement touristique, le ministre a rappelé les mesures incitatives et facilitations accordées récemment aux investisseurs pour la réalisation de leurs projets, conformément aux normes en vigueur au niveau international, rappelant les 1.600 projets touristiques en cours de réalisation au niveau national.

M. Ghoul a annoncé les préparatifs pour la réalisation de 100 structures autours de sources thermales, outre la réalisation de plusieurs infrastructures au sud du pays et dans les régions intérieures du pays ».

Source de l'article : cliquez-ici