ASMO : Une équipe au point mort

ASMO : Une équipe au point mort

102
SHARE

large-asmo-une-equipe-au-point-mort-46408.jpgApparemment, toutes les activités à l’ASM Oran sont actuellement au point mort, suite au voyage du nouvel homme fort du club de M’dina J’dida en Espagne pour régler des affaires personnelles. Il devrait rentrer au bercail, ce jeudi, afin d’entamer les négociations avec les cadres de l’équipe et commencer l’opération recrutement ainsi que la désignation d’un entraîneur en chef pour gérer le groupe asémiste la saison prochaine.
5 entraîneurs convoités
Plusieurs techniciens sont actuellement sur le calepin de la direction de l’ASM Oran. Deux d’entre eux tiennent la corde. On parle, en effet, de Younès Ifticène qui a remporté la médaille d’or lors des derniers Jeux militaires avec la sélection ainsi que Noureddine Saâdi qui a une expérience non négligeable. Ces deux entraîneurs sont, en effet, en contact avec le lieutenant de Moumouh à savoir, Fodil Dob qui est en train de jouer un rôle déterminant pour convaincre l’un des deux techniciens à venir à l’ASMO. Il faut dire que l’ancien joueur du MC Alger a déjà joué sous la coupe des deux techniciens pendant plusieurs années, notamment avec Saâdi où il a réussi l’accession. En tous les cas, c’est cette semaine qu’on devrait connaître l’identité du nouvel entraîneur de l’ASMO.
Aouad, Herbache et Belaïd acceptent de rester
Concernant l’effectif de la saison prochaine, Moumouh aurait trouvé un accord de principe avec trois cadres de l’équipe qui auraient promis de prolonger à l’ASMO. Il s’agit du très expérimenté milieu de terrain Mohamed Amine Aoued ainsi que du capitaine Bilel Herbache et de l’arrière gauche El Hadi Belaïd. Ce trio a donné son accord pour rester, si jamais il arrive à trouver un terrain d’entente avec le président Moumouh qui devra les rencontrer à son retour au pays prévu jeudi prochain.

Source de l'article : cliquez-ici