Bouteflika veut imposer le silence aux généraux à la retraite

Bouteflika veut imposer le silence aux généraux à la retraite

88
SHARE

Les hauts gradés de l’armée en retraite sont désormais astreints à l’obligation de réserve. Le président Abdelaziz Bouteflika a validé ce mardi 31 mai en conseil des ministres deux avant-projets de lois présentés par le vice-ministre de la Défense nationale, Ahmed Gaid Salah, sur le nouveau statut des personnels militaires.

Ces deux textes ont pour finalité de consolider les règles régissant l’obligation de réserve des Officiers généraux et des Officiers supérieurs en retraite, selon le communiqué du conseil des ministres, publié via l’agence officielle APS.

« C’est pour préserver la brillante image de l’Armée nationale populaire au sein de notre société et, pour maintenir également cette Institution au service exclusif de la République et au-dessus des enjeux politiques ou politiciens, que nous avons jugé utile d’élaborer les avant-projets de lois que nous venons d’adopter aujourd’hui », a déclaré le président Bouteflika.

La réforme du statut des personnels militaires vise aussi à empêcher les généraux à la retraite comme Hocine Benhadid de prendre la parole pour s’exprimer sur des questions militaires, liées au fonctionnement de l’ANP.

Source de l'article : cliquez-ici