Création prochaine d’un Conseil d’affaires algéro-vietnamien

Création prochaine d’un Conseil d’affaires algéro-vietnamien

110
SHARE

vu-the-hiep-ambassadeur-du-vietnam_858694_679x417.jpgNous allons réfléchir à la création d’un Conseil d’affaires algéro-vietnamien qui prendra en charge le développement des relations économiques entre les deux pays. C’est ce qu’a déclaré, lundi à Alger, le représentant de la Chambre de commerce et d’industrie (CACI), Hadef Abderrahmane.

M. Hadef, qui intervenait lors de la rencontre d’affaires algéro-vietnamienne au niveau de la Safex, ce Conseil d’affaire permettra de développer d’avantage les relations économiques et booster en parallèle les échanges commerciaux entre les deux pays. « Nous allons organiser des visites des délégations des deux pays, des rencontre B/B et des séminaires pour promouvoir les relations entre les deux pays », a-t-il expliqué.  Selon ce président de la Chambre de commerce de Médéa, ce Conseil sera créé dans l’intérêt des hommes d’affaires et non pas des politiques.

Pour sa part, l’ambassadeur du Vietnam en Algérie, Vu The Hiep, a reconnu la faiblesse des échanges économiques par rapport aux relations politiques. Les échanges commerciaux entre le Vietnam et l’Algérie ont atteint en 2015, près de 347 millions de dollars. « Nous exportons vers l’Algérie des produits agricoles (riz, café), des vêtements et des téléphones portables (Samsung) », nous dira le chargé économique de l’ambassade de Vietnam en Algérie M. Nguyen Vanmui.

Le président de l’association d’amitié algéro-vietnamienne, le docteur Cherfaoui Tayeb a indiqué que son association, à but non lucratif, vise à mettre en contact les hommes d’affaires des deux pays, précisant que les relations entre les deux pays demeurent loin des attentes des deux Etats. Ainsi, M. Cherfaoui plaide pour la création d’une ligne (aérienne ou maritime) directe entre l’Algérie et le Vietnam et la mise en place de banques.

Notons que 6 entreprises vietnamiennes ont assisté à cette rencontre d’affaires. Elles sont spécialisées notamment dans l’agroalimentaire, l’agriculture, le conditionnement, les équipements médicaux. Elles cherchent des représentants en Algérie mais aussi des partenaires pour des investissements sur le sol algérien.

Source de l'article : cliquez-ici