JSK : La piste du portier Salhi relancée

JSK : La piste du portier Salhi relancée

76
SHARE

large-jsk-la-piste-du-portier-salhi-relancee-972da.jpgAvec le départ du portier international, Azzedine Doukha, la JSK est en train d’étudier toutes les propositions pour le remplacer. Depuis quelques semaines, trois noms de gardiens de but sont évoqués, en l’occurrence Chaâl, Asselah et Salhi de l’ASO. Ce dernier est relancé depuis quelques heures surtout que les conditions posées par Ghrib concernant un éventuel échange Chaâl-Ferhani est jugé impossible du côté de la JSK. La venue de Chaâl étant la priorité numéro 1 des Canaris, le président Hannachi a arrêté son plan B qui consiste à réactiver la piste Salhi. Des personnes très proches du club ont conseillé à Hannachi de ne pas se précipiter, ils lui ont demandé d’ouvrir les négociations avec le président Medouar de l’ASO afin d’essayer de le convaincre de lui libérer Salhi qui reste un gardien de but pétri de qualités.
Medouar n’est pas contre sa venue 
À en croire quelques informations recueillies au sujet du dossier Salhi, le président Hannachi a engagé des négociations avec Medouar qui ne serait pas vraiment favorable au départ définitif de son gardien de but. Sous une autre forme, à titre de prêt notamment, Medouar ne trouverait aucun inconvénient à le libérer pour une saison à la JSK. Le manager du joueur est en contact permanent avec Zafour qui est à son tour en contact avec d’autres joueurs susceptibles de venir signer pour la JSK cet été.
Les Kabyles n’ont pas abandonné les pistes Asselah et Chaâl 
Tout en entamant des négociations avec Medouar au sujet de Salhi, le président de la JSK Mohand Cherif Hannachi ne perd pas des yeux les deux autres portiers qu’il a pistés cet été pour remplacer Doukha. Il s’agit de Malik Asselah et Farid Chaâl. La commission de recrutement a son plan de recrutement et ne veut pas se fixer sur un seul élément
«Medouar pourrait me libérer sous forme de prêt !»

On a appris que la JSK vous a relancé dernièrement pour vous proposer de signer cet été. Le confirmez-vous ?
C’est exact, la JSK m’a relancé il y a quelques jours à travers mon agent. L’intérêt de ce grand club m’honore. Toutefois, la seule contrainte qui se pose actuellement c’est que je suis toujours sous contrat avec l’ASO. Je ne peux donc négocier avec aucun club sans avoir entre mes mains la lettre de libération. La décision finale revient au président Medouar.
Mais vous souhaitez bien sûr jouer dans ce club la saison prochaine, n’est-ce pas ?
Citez-moi un joueur qui ne souhaite pas porter les couleurs de ce club qui a une grande dimension. C’est le club le plus titré et au passé glorieux. Mon destin n’est toutefois pas entre les mains, tout se repose sur la décision que prendra la direction à ce propos.
Medouar vous a-t-il parlé de l’intérêt de la JSK ?
Sincèrement, c’est lui en personne qui m’a mis au courant. Il m’a fait savoir que la JSK s’intéresse à mes services sans me donner plus de détails. Moi je pense qu’il pourra me faciliter le transfert mais à titre de prêt, pas autrement.
Qu’est-ce qui vous motive le plus à opter pour la JSK ?
Beaucoup de paramètres me motivent à jouer pour la JSK la saison prochaine. La JSK enregistre un retour en force ces derniers temps et sa qualification à la Coupe de la  CAF est une preuve que le club commence à retrouver sa dimension. Moi je veux bien opter pour ce club pour retrouver le sentiment de jouer pour les titres et participer à une compétition africaine est aussi motivant

Source de l'article : cliquez-ici