L’équipementier chinois CMBI construira une cimenterie à Béchar

L’équipementier chinois CMBI construira une cimenterie à Béchar

159
SHARE

fgehffff-300x195.jpgEn vue de la création d’une nouvelle cimenterie à Bechar et l’extension de celle de Zahana (Mascara), deux accords ont été signés, mardi, à Alger entre le groupe industriel public des ciments d’Algérie (Gica) avec l’équipementier chinois Cmbi (filiale du groupe Sinoma).

Les accords ont été signés en présence du ministre de l’Industrie et des Mines, Abdessalem Bouchouareb, de l’ambassadeur de Chine à Alger, Yang Guangyu, et les P-dg de Gica et de Sinoma.

Selon les termes du premier accord, clé en main,  Cmbi réalisera une nouvelle cimenterie à Bechar, d’une capacité de production d’un million de tonnes par an (3.200 tonnes/jour). Cette usine sera détenue par la Société Saoura Ciment (Ssc, filiale de Gica).

Alors que l’entrée en production de cette cimenterie, d’un coût d’investissement de 34 milliards de DA, est prévue pour l’année 2018 avec la création de 350 emplois directs et 1.500 emplois indirects.

S’agissant du second accord, celui-ci porte sur l’extension de la cimenterie de Zahana (production actuelle d’un million de tonnes), détenue par la Société des ciments de Zahana (Sciz), par la  création d’une une nouvelle ligne de production d’une capacité supplémentaire de 1,5 million de tonnes/an (4.500 tonnes/jour).

La réalisation de ce projet, qui devrait entrer en production en 2018, coûtera quelque 38 milliards de DA et générera 350 emplois directs et 1.500 emplois indirects.

Sciz est détenue à hauteur de 65% par Gica et de 35% par le groupe égyptien Asec. Avec la réalisation de ces deux projets, d’une capacité supplémentaire de 2,5 millions de tonnes de ciment par an, l’Algérie sera en mesure de couvrir ses besoins en ciment et dégagera même des excédents de production, selon ce groupe public.

Source de l'article : cliquez-ici