Ligue 1 : du huis clos dés l’entame de la saison 2016-2017

Ligue 1 : du huis clos dés l’entame de la saison 2016-2017

178
SHARE

Du huis clos encore du huis clos ! La saison prochaine 2016-2017 du championnat de Ligue 1 débutera avec des matches sans public. Et pour cause  la commission de discipline de la Ligue du football professionnel (LFP) a infligé deux matches à huis clos au MC Alger et un pour l’ES Sétif.

Le MCA et l’ESS seront ainsi privés du soutien de leurs fans dans leurs premières sorties à domicile la saison prochaine. Cela ne peut que compliquer la tâche du nouveau staff technique du MCA, à sa tête Djamel Menad, qui aspire à jouer le titre. Les responsables de la FAF doivent trouver une autre solution pour endiguer le phénomène de la violence. Le huis clos n’a rien résolu. D’aucuns estiment qu’il faudra contraindre les clubs réfractaires à évoluer hors de leurs bases et jouer pourquoi pas chez l’adversaire.

Chaouchi (MCA) et Belhani (ESS) risquent gros

D’autre part, le MCA risque d’être privé des services de son capitaine et gardien de but, Faouzi Chaouchi, dans les premières journées de la saison prochaine. Le joueur risque en effet une lourde sanction au même titre que son homologue de l’ESS, Abderaouf Belhani, cités parmi les instigateurs des incidents survenus lors du match ayant opposé leurs deux équipes à Bologhine lors de la dernière journée du championnat. Chaouchi et Belhani ont été signalés sur la feuille du match et la commission de discipline de la LFP a laissé le dossier ouvert pour complément d’informations. La commission de Hamid Haddadj va certainement auditionner les deux joueurs avant de rendre son verdict. Agressé par un supporter du MCA et par Chaouchi, Belhani est déjà out pour trois mois après l’opération chirurgicale subie au niveau du coude. Sa famille a déposé plainte contre ses agresseurs.

Source de l'article : cliquez-ici