Mbolhi accuse un manque de compétition, Neghiz a …..

Mbolhi accuse un manque de compétition, Neghiz a …..

133
SHARE

large-entrainement-specifique-pour-mbolhi-au-bord-de-la-mer-0726c.jpgHier matin, au Savoy hôtel, tous les joueurs ont été tous soumis à un travail de récupération, à l’exception du gardien de but de l’EN, Raïs Mbolhi. Ce dernier devait en effet appliquer un programme spécifique, au bord de la mer, histoire de bien se préparer pour la rencontre prévue ce jeudi, où il pourrait avoir un rôle très important. Vu l’importance du match et surtout la nécessité des trois points qui vont assurer officiellement la qualification aux Verts pour la prochaine édition de la CAN, Nabil Neghiz a décidé après concertation avec les entraîneurs des gardiens de but de l’EN, Hassan Belhadji et Michael Bolly, de programmer une séance spéciale pour Mbolhi au bord de la mer et sur le sable. Cette séance a eu lieu hier et a commencé aux alentours de 9h30.

Il accuse un manque de compétition…
Comme tout le monde le sait, le gardien de l’EN, Raïs Mbolhi, accuse un manque de compétition. Le portier des Verts n’a pas beaucoup joué avec son club, Antalyaspor, et notamment ces derniers temps. Du coup, pour qu’il soit en forme, Neghiz l’a soumis à un travail spécifique, sur le sable, ce qui va lui permettre d’être en bonne forme le jour de la rencontre. Cela dit il ne faut pas s’inquiéter sur le cas Mbolhi puisqu’il avait déjà passé des moments pénibles en club, mais en étant très en forme en sélection, notamment lors des CAN 2013 et 2015 où il a été bon, sans oublier la Coupe du monde 2014.

… mais il a montré une belle forme
Néanmoins, Raïs Mbolhi nous a surpris par la forme qu’il a montrée. Il a prouvé qu’il est toujours d’attaque et on avait l’impression que ce gardien n’accuse pas de manque de compétition, contrairement à la réalité. Lors des exercices avec Bolly et Belhadji, Mbolhi a démontré une vivacité incroyable et que son sens du réflexe est toujours le même.
La séance a duré presque une heure et demie
La séance spécifique à laquelle a été soumis Raïs Mbolhi a duré presque une heure et demie. Le gardien a travaillé dur sous la coupe de ses deux entraîneurs. Cette séance était axée sur le volet physique pour que le portier soit toujours vif ainsi pour travailler les réflexes qui sont très importants pour un gardien de but.

Le même menu attend Assellah et Doukha
Mbolhi ne sera pas le seul à être soumis à un travail spécifique. Nous avons appris hier d’une source digne de foi que les deux autres gardiens de la sélection, à savoir Azzedine Doukha et Malik Assellah, auront eux aussi droit au même programme les matinées d’aujourd’hui et demain. Nabil Neghiz veut préparer les trois gardiens afin de parer à toute mauvaise surprise, surtout pour sa première expérience d’entraîneur en chef de la sélection et dans un match qui peut se dérouler dans des conditions très difficiles.

Neghiz a assisté à la fin de l’entraînement de Mbolhi
Comme l’hôtel Savoy où réside la sélection nationale est situé au bord de la mer, Nabil Neghiz est descendu pour y faire une petite virée. Accompagné d’un agent de sécurité, le sélectionneur national n’a pas pu suivre l’intégralité de cette séance puisqu’il est arrivé vers la fin.

Source de l'article : cliquez-ici