Les dattes israéliennes arrivent au Maroc, Poutine ironise sur le passage à...

Les dattes israéliennes arrivent au Maroc, Poutine ironise sur le passage à tabac de supporters anglais, le déficit commercial marocain s’aggrave, les Émirats quittent la coalition anti-Daech…

182
SHARE

Syrie : contre-attaques de Daech pour défendre ses fiefs

L’État islamique (EI) a mené des contre-attaques au moyen de kamikazes et de voitures piégées pour défendre ses fiefs de Minbej et Tabqa dans le nord de la Syrie. Vendredi, Daech a mené « sept attaques -deux suicide et cinq à la voiture piégée- dans la banlieue sud-ouest de Minbej », a indiqué l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH). Dans la province voisine de Raqqa, où l’armée syrienne tente de reprendre Tabqa, 10 soldats du régime sont morts jeudi dans une attaque suicide, quelques jours après un attentat similaire impliquant quatre kamikazes mineurs, qui ont tué 12 combattants pro-régime. (Lire)

Syrie : la Russie frappe des rebelles soutenus par les USA

La Russie a mené ce vendredi de nouvelles frappes aériennes contre des rebelles qui combattent l’État islamique dans le sud de la Syrie et dont certains sont soutenus par les États-Unis. Ces raids, qui font suite à une première série de frappes jeudi dans ce secteur, ont été menés alors que Washington avait demandé à Moscou d’y mettre fin par les canaux de communication d’urgence. Selon un responsable américain, un « petit nombre » de rebelles soutenus par les États-Unis avaient été tués jeudi dans les bombardements qui ont visé les abords de la ville d’Al Tanf. La Russie dénonce le fait que les rebelles dits modérés et ceux du Front al Nosra, branche syrienne d’Al Qaïda et de ce fait non inclus dans les accords de cessation des hostilités, partagent certaines de leurs positions sur le terrain. (Lire)

Belgique : 12 arrestations dans un vaste coup de filet antiterroriste

Douze individus soupçonnés de préparer une attaque terroriste ont été arrêtés dans la nuit de vendredi à samedi par les autorités belges. Quarante personnes au total ont été emmenées pour audition. Des arrestations et une série de perquisitions se sont déroulées à Bruxelles mais également en Flandre et en Wallonie, dans 16 municipalités au total. Plus de 150 emplacements de parking ont également été contrôlés, confirmant l’ampleur de l’opération. Les personnes interpellées étaient apparemment suivies depuis plusieurs jours. « Elles sont soupçonnées de faire partie d’une cellule qui avait la volonté et les moyens de commettre un attentat », a affirmé la RTBF. Ces opérations policières sont survenues quelques jours après l’annonce de nouvelles menaces pesant sur le pays, et peut-être sur la France. (Lire)

Égypte : nouvelle peine de prison à vie pour l’ex-président Morsi

Un tribunal égyptien a condamné ce samedi à la prison à vie l’ex-président islamiste Mohamed Morsi, jugé dans une affaire d’espionnage au profit du Qatar. L’ex-président, destitué en juillet 2013 par l’armée et déjà condamné à la peine capitale et à la perpétuité dans d’autres affaires, comparaissait avec 10 co-accusés pour la livraison présumée de « documents relevant de la sécurité nationale » au Qatar. Il a été condamné à la prison à vie, qui équivaut à 25 années de détention en Égypte, pour avoir dirigé une « organisation illégale ». Il a également été reconnu coupable d’avoir « subtilisé des documents secrets concernant la sécurité de l’État ». (Lire)

Yémen : la coalition anti-Daech menée par l’Arabie saoudite perd les Émirats arabes unis

Les Émirats arabes unis ont créé la surprise en annonçant « la fin de la guerre » pour les troupes de son pays engagées dans la coalition musulmane anti-terroriste mise sur pied par l’Arabie saoudite. « Notre point de vue est clair aujourd’hui : la guerre est finie pour nos troupes », a déclaré le ministre d’État émirati aux Affaires étrangères. Le ministre d’État a toutefois maintenu la présence de son pays auprès de l’Arabie saoudite : « Nous surveillons les arrangements politiques donnant aux Yéménites le pouvoir dans les régions libérées ». Le désengagement militaire des EAU pourrait avoir pour conséquence un retrait de facto du Maroc du champ militaire yéménite. (Lire)

JO 2016 : l’État de Rio se déclare en faillite temporaire pour financer les JO

L’État régional de Rio de Janeiro, au Brésil, a pris vendredi un décret alarmiste afin de pouvoir financer les Jeux olympiques 2016 et les services publics essentiels qui risquent de s’effondrer. Le décret, qui déclare « l’état de calamité publique », autorise ainsi l’État à « adopter toutes les mesures exceptionnelles nécessaires à la rationalisation des services publics essentiels, en vue de la réalisation des Jeux olympiques et paralympiques de Rio-2016 ». Il permet ainsi « l’adoption de nouvelles propositions destinées à réduire les dépenses » et donc « optimiser la gestion publique ». (Lire)

USA : la Californie dépasse la France et devient la 6ème économie mondiale

La Californie est devenue l’an dernier la sixième puissance économique mondiale, devant la France, a annoncé ce vendredi le département californien des finances. L’État, le plus peuplé des États-Unis avec 39 millions d’habitants, affiche un produit intérieur brut (PIB) de 2 460 milliards de dollars. La France, avec un PIB de 2 420 milliards de dollars devient alors la septième puissance mondiale et l’Inde la huitième avec 2 090 milliards de dollars, selon les derniers chiffres du Fonds monétaire international. La croissance californienne a été de 4,1 % en termes réels l’an dernier, contre 2,4 % pour l’ensemble des États-Unis. Deux secteurs sont particulièrement dynamiques en termes de création de richesse et d’emplois : les technologies de pointe de la Silicon Valley et l’industrie du cinéma à Hollywood. (Lire)

Assassinat d’une députée britannique : « Mort aux traîtres », répond le meurtrier présumé au tribunal

Thomas Mair, 52 ans, a été inculpé d’homicide volontaire sur la députée travailliste de 41 ans, tuée jeudi, à une semaine du référendum britannique sur l’Union européenne. « Mort aux traîtres, liberté pour le Royaume-Uni », a déclaré le meurtrier présumé de la députée lorsqu’il a été invité à décliner son identité lors de sa première comparution devant le tribunal de Westminster. Jo Cox, 41 ans, mère de deux jeunes enfants, a été tuée en pleine rue jeudi dans sa circonscription du nord de l’Angleterre. Mair lui aurait tiré dessus trois fois avant de la poignarder à plusieurs reprises alors qu’elle gisait en sang sur le sol. (Lire)

Maroc : les dattes israéliennes entrent dans le pays par des « voies détournées »

Les dattes israéliennes se fraient un chemin aux marchés marocains par des « voies détournées (…) ce qui est inacceptable », a affirmé ce jeudi le porte-parole du gouvernement marocain. Ce dernier a attribué la présence de ces produits au « recours à des intermédiaires originaires d’autres pays » pour faciliter l’entrée des dattes de Tel-Aviv au royaume. Officiellement, il n’y a pas de « relations commerciale officielle et directe » avec Israël, mais les échanges entre les deux pays ne cessent d’augmenter. La progression des échangés s’est située à hauteur de 145% en 2015, soit 33 millions de dollars contre 13,2 millions en 2014. (Lire)

Maroc : dégradation du déficit commercial de 7,7% à fin mai 2016

Les échanges extérieurs du Maroc ont été marqués par une aggravation du déficit de la balance commerciale de 7,7 % à fin mai 2016, atteignant 67,42 milliards de dirhams, contre plus de 62,57 MMDH une année auparavant. Le taux de couverture des importations par les exportations se situe à 58,7%, contre 60% à fin mai 2015. Cette aggravation résulte d’une augmentation des importations (+4,3 %), plus importante que celle des exportations (+2 %). L’accroissement des importations (de 156,60 à 163,35 milliards de dirhams) est attribuée essentiellement à la hausse des acquisitions de biens d’équipement (+19,8 %), de produits finis de consommation (+16,4%), de demi-produits (+8,9 %) et des produits alimentaires (10,6 %). (Lire)

Maroc – ONU : des négociations sur la bonne voie

Le Maroc et les Nations unies seraient en passe de surmonter leurs différends suite à la dernière réunion du Conseil de sécurité sur le Sahara occidental, tenue ce jeudi. Selon le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, Hervé Ladsous, les négociations entre le Maroc et les responsables onusiens « avancent dans le sens positif ». Stéphane Dujarric, porte-parole adjoint du Secrétaire général de l’ONU, affirme pour sa part que le Maroc et l’ONU ont eu des entretiens « constructifs ». (Lire)

Euro 2016 : Poutine ironise sur le « passage à tabac de plusieurs milliers d’Anglais »

Vladimir Poutine a condamné ce vendredi les violences perpétrées par les hooligans lors de l’Euro 2016 en France tout en se demandant, ironiquement, « comment 200 supporters russes ont pu passer à tabac plusieurs milliers d’Anglais ». « Les violences entre les fans russes et anglais, c’est n’importe quoi », a déclaré Poutine. « Cela dit, je ne comprends pas comment 200 de nos supporters ont pu passer à tabac plusieurs milliers d’Anglais », a-t-il ajouté. Poutine a en outre appelé les autorités françaises à appliquer la loi de la même manière pour tous les participants aux violences. « Dans tous les cas, la démarche des forces de l’ordre doit être la même envers toutes les violations », a déclaré le président russe. (Lire)

France : le Parti Socialiste approuve à l’unanimité l’organisation d’une primaire

Le Conseil national du parti socialiste français a voté ce samedi à l’unanimité l’organisation en janvier 2017 d’une primaire ouverte à « la gauche de gouvernement ». Un nouveau Conseil national, prévu le 2 octobre, devra ratifier des modalités de vote et de débats. Le texte propose d’organiser ces « primaires de l’unité les 22 et 29 janvier ». La date d’ouverture des candidatures est fixée au 1er décembre et leur clôture au 15 décembre, calendrier compatible avec celui du président français François Hollande, qui a annoncé qu’il se déterminerait sur une candidature à un second mandat « en décembre ». (Lire)

Birmanie : Jean-Marc Ayrault évite d’évoquer en public la situation des musulmans 

Le ministre des Affaires étrangères français Jean-Marc Ayrault a effectué une visite officielle en Birmanie, la première d’un haut responsable français depuis l’entrée en fonction du nouveau gouvernement, en avril. Aung San Suu Kyi,  Prix Nobel de la paix et de facto chef du gouvernement birman, a fait part à Ayrault de son agacement face aux critiques dont elle est l’objet de la part de la communauté internationale à propos de la question des musulmans Rohingya de Birmanie, persécutés par le précédent régime, pour la plupart apatrides, et que même l’actuel gouvernement appelle « Bengalis », pour bien marquer leur origine ethnique « étrangère ». « Devant elle, j’ai utilisé le terme de Rohingya, car c’est comme cela que l’on dit en France, mais je n’emploierai pas ce mot en public : je sais à quel point c’est un sujet sensible et je ne suis pas là pour donner des leçons et compliquer les choses », a précisé Jean-Marc Ayrault. Ce n’est pas le cas de son homologue américain John Kerry qui lors d’une visite dans ce pays avait utilisé ce terme plusieurs fois en public. (Lire)

Source de l'article : cliquez-ici