Criminalité urbaine : plus de 3 500 personnes arrêtées en un mois à Alger

Criminalité urbaine : plus de 3 500 personnes arrêtées en un mois à Alger

138
SHARE

Plus de 3 000 personnes ont été arrêtées par la police pour différents délits en septembre dernier à Alger, selon un communiqué de la DGSN.

« Les services de la Police Judiciaire de la Sûreté de Wilaya d’Alger ont traité durant le mois de septembre, 3 087 affaires, ayant entraîné l’arrestation de 3 518 présumés auteurs qui furent déférés par-devant les instances judiciaires compétentes, dont 1 190 pour détention et usage de stupéfiants et substances psychotropes, 340 pour port d’armes prohibées, et 1 988 pour divers délits », précise la même source.

La DGSN ajoute que la police a mené 1 001 opérations de maintien de l’ordre et que « parmi les affaires traitées, 268 affaires sont relatives aux atteintes aux biens, et 808 affaires ayant trait aux atteintes aux personnes, dont une affaire homicide volontaire ».

Source de l'article : cliquez-ici