Le FLN tourne la page Amar Saâdani, Ould Abbès nouveau secrétaire général

Le FLN tourne la page Amar Saâdani, Ould Abbès nouveau secrétaire général

284
SHARE

Trois ans après son élection à la tête du FLN, Amar Saâdani quitte son poste de secrétaire général. Il a présenté sa démission, ce samedi 22 octobre, à l’issue des travaux du Comité central du parti qui s’est tenu à Alger.

    | LIRE AUSSISaâdani : « Je présente ma démission »

Amar Saâdani a soigneusement mis en scène sa sortie. Les premières informations sur son départ ont commencé à circuler vendredi soir. Mais, ce matin de hauts responsables du parti semblaient ignorer l’information. Il a fallu attendre le début d’après-midi pour voir plusieurs sources sérieuses la confirmer.

Avant d’annoncer son départ, Amar Saâdani a pris le soin de prouver que personne ne le conteste au sein du Comité central. Du moins pas publiquement. À sa question « qui a retiré sa confiance au secrétaire général ? » Une seule main se lève. « Personne n’a retiré sa confiance au secrétaire général », reprend Amar Saâdani avant d’annoncer sa décision : « Je présente ma démission ». Il évoque des « problèmes de santé » qui expliquent, selon lui, sa longue absence durant l’été.

Des membres du Comité central protestent à l’annonce de sa démission. Mais Amar Saâdani semble déterminé : « J’insiste. Je ne reculerai pas ». Avant d’appeler Djamel Ould Abbes qu’il présente comme son successeur. La démission est « acceptée ». Ancien ministre de la Santé, Djamel Ould Abbès, est connu pour sa proximité avec la présidence de la République.

Avec ce départ, une nouvelle page se tourne au FLN à quelques mois des élections législatives. Reste à savoir les raisons de ce changement que personne ne prédisait il y a encore quelques jours. Les raisons de santé constituent une partie de l’explication. Mais il y a sans doute d’autres raisons. Plus politiques.

Source de l'article : cliquez-ici