Des élements du Polisario posent en Kalachnikov à El Guerguerat sur la...

Des élements du Polisario posent en Kalachnikov à El Guerguerat sur la façade atlantique

292
SHARE

L’armée sahraouie aurait envoyé des éléments armés sur la façade atlantique de la région d’El Guerguerat, située près de la frontière avec la Mauritanie dans le sud-ouest du Sahara occidental occupé. En effet, sur des images publiées par des sites électroniques ainsi que des pages Facebook réputés proches du Front Polisario, on voit clairement des soldats du front armés de kalachnikov sur les plages de l’Atlantique de cette région.

polisario-3

D’après un responsable du ministère de la Défense sahraoui cité par le magazine Futurosahara, des éléments de « la brigade du martyr Mohamed Abdelaziz se sont dirigés vers la région d’El Guerguerat le 13 octobre pour accompagner une équipe de la télévision sahraouie qui réalisait un reportage sur les troupes du Polisario déployées dans la zone depuis la mi-août, suite à la violation par les forces d’occupation marocaines de l’accord de cessez-le feu ».

| LIRE AUSSI : Nouveau couac dans la campagne de propagande du Maroc sur le dossier du Sahara occidental

Le même magazine parle également d’une coordination mauritano-sahraoui pour sécuriser la région s’étirant du « mur de la honte marocain » à « la région sahraouie de Lagouira » sous contrôle de la Mauritanie.

De leur côté, plusieurs médias électroniques marocains ont rapporté l’information, parlant « d’une première » ainsi que d’« une flagrante violation du cessez-le feu » du Front Polisario qui essaie « d’imposer un nouveau fait accompli dans cette zone », comme l’a écrit le site d’information le360.ma, réputé proche du Palais royal

L’armée marocaine avait mené à la mi-août une vaste opération de ratissage dans la localité d’El Guerguerat. Officiellement, Rabat avait déclaré vouloir « nettoyer » cette bande frontalière du trafic qui y sévissait, provoquant une vive réaction du Front Polisario.

Source de l'article : cliquez-ici