Banque mondiale : L’Algérie gagne sept places au classement Doing Business 2017

Banque mondiale : L’Algérie gagne sept places au classement Doing Business 2017

107
SHARE

L’Algérie a amélioré son score de sept places dans le classement Doing Business 2017, selon le rapport de la Banque mondiale sur l’environnement des affaires dans le monde. D’après ce document considéré comme le baromètre du climat des affaires dans les différents pays

et économies du pays, publié hier mardi à Washington, notre pays a gagné cette année sept places pour se hisser à la 156e place avec un score de 47,76 points sur 100. Dans le rapport Doing Business 2016, qui, précisons-le, passe au crible le cadre réglementaire appliqué aux PME dans 190 pays, l’Algérie occupait la 163e place. Dans le nouveau rapport, l’Algérie figure parmi les sept pays qui ont réalisé des réformes pour faciliter l’accès des PME à l’électricité. Cet indicateur porte sur la qualité de l’alimentation en électricité et la transparence dans les tarifs.

Selon la Banque Mondiale, l’Algérie a réussi à « réduire la complexité de sa réglementation » en matière des affaires ainsi que les délais d’obtention d’un permis de construire. Cette amélioration a également concerné le volet fiscal où il a été constaté une réduction de la taxe sur l’activité professionnelle de 2% à 1% et une simplification du processus de conformité fiscale en réduisant le nombre de déclarations de revenus.

La Banque Mondiale a également pris en considération les facilitations instituées en matière de création d’entreprises à travers la suppression du capital minimal exigé pour le lancement d’une PME.
Dans cette catégorie, l’Algérie a réalisé un score de 77,54 points sur 100 en se classant à la 142e place.

Source de l'article : cliquez-ici