Polémique/ Le président de l’organisation des zaouïas attaque les oulémas et défend...

Polémique/ Le président de l’organisation des zaouïas attaque les oulémas et défend Chakib Khelil

159
SHARE
Polémique/ Le président de l’organisation des zaouïas attaque les oulémas et défend Chakib Khelil

De graves accusations ont été portées, hier, par le président de l’Organisation nationale des zaouïas, Abdelkader Bassir à l’encontre de l’Association des oulémas. Pour lui, cette association est extrémiste et porte atteinte au président et à l’État algérien.

Après sa dernière sortie, où il a réitéré sont soutien inconditionnel à un cinquième mandat d’Abdelaziz Bouteflika, le leader de l’Organisation nationale des zaouïas, Abdelkader Bassir, a accusé, hier, lors du forum du quotidien  “El-Djazair”, l’Association des Oulémas de se livrer à des activités politiques. Pour lui, la participation de cette association au congrès de l’opposition le 30 mars dernier, confirme ses aspirations politiques et constitue “un geste hostile envers le président de la République et envers l’Etat algérien”.

 Abdelkader Bassir a, en outre, affirmé que l’Association des Oulémas est dominée par la tendance salafiste, relevant que ses activités  sont “entachées par l’extrémisme qui marque son discours”.

Faisant encore une fois l’éloge du très controversé ex-ministre de l’Énergie, Chakib Khelil, M. Bassir a rappelé que ce dernier a été acquitté par la justice algérienne. De ce fait, il ne peut qu’être innocent des accusations qu’on lui porte. Par ailleurs, il a souligné que la surmédicalisation des visites effectuées par Khelil dans plusieurs zaouïas du pays et la campagne de dénigrement qui le vise actuellement sont dues à une absence “de contrôle des réseaux sociaux”.

Massi .M.

Source de l'article : cliquez-ici