Après 5 ans d’exploitation: 88 millions de voyageurs transportés par le Métro...

Après 5 ans d’exploitation: 88 millions de voyageurs transportés par le Métro d’Alger

152
SHARE

Le Métro d’Alger fête ses 5 ans ! que de chemin parcouru, s’est enthousiasmé le DG de l’Entreprise du Métro d’Alger, Omar Hadbi, hier, lors d’une cérémonie officielle en présence du ministre des Travaux publics et des Transports, Boudjemaâ Talai, et de la présidente du groupe RATP France, Elisabeth Borne.

Younès Djama – Alger (Le Soir) – Cette dernière a qualifié de positif le bilan de 5 années d’exploitation du Métro d’Alger. Elle dira ce sujet : «On a pu voir une augmentation continue de la fréquentation avec notamment une progression forte avec le système de l’interopérabilité avec le tramway. Nous avons devant nous 4 extensions en cours, et je pense que l’on va vraiment booster la fréquentation et rendre encore plus de services aux habitants d’Alger et ce, grâce au métro qui, je le dis, répond aux meilleurs standards internationaux en termes de performance, de régularité et de fiabilité».
Elle souhaite que le partenariat entre la RATP et l’Entreprise du Métro d’Alger (EMA) aille au-delà de 2018 date à laquelle le contrat d’exploitation signé en 2011 arrive à échéance. «Nous allons proposer les meilleures propositions techniques et commerciales pour que le Métro d’Alger soit un succès de plus en plus grand au service des habitants d’Alger», souligne la responsable qui ajoute : «Nous sommes très motivés pour continuer à accompagner le développement du métro qui a de formidables perspectives, c’est tout le groupe RATP qui s’engage et qui met toutes ses compétences au service du développement du Métro d’Alger». De son côté, Omar Hadbi, DG de l’Entreprise du Métro d’Alger (EMA), a indiqué que «les 5 années d’exploitation se sont soldées par un taux de réussite important : 99% des usagers sont satisfaits et 88 millions de voyageurs transportés. Aujourd’hui, nous atteignons un chiffre de 100 000 voyageurs à jour, ce qui est assez important, nous comptons doubler ce chiffre avec la mise en service, en novembre 2017, des deux extensions Hai el Badr-Aïn Naâdja, et Tafourah (Grande Poste-place des Martyrs». A ce titre,
M. Hadbi a énuméré les nouveautés introduites tout récemment avec notamment la mise en place d’un ticket interopérable et, bientôt, la carte sans contact qui sera élargie aux autres modes de transport.
«D’ici une année, on pourra parler d’un ticket que l’usager pourra utiliser pour tous les modes de transport , annonce le DG de l’EMA.

Source de l'article : cliquez-ici