Georges Leekens : « J’ai une dette envers l’Algérie »

Georges Leekens : « J’ai une dette envers l’Algérie »

161
SHARE

Pour sa première sortie médiatique après la signature de son contrat avec la Fédération algérienne de football jusqu’à la CAN 2019, le Belge Georges Leekens a fait savoir qu’il a une dette à honorer envers l’Algérie suite à son départ précipité en 2003 lors de sa première expérience à la tête des Verts. Leekens a choisi le site officiel de la FAF pour adresser un message aux supporters de l’EN.

« Je suis très heureux d’être parmi vous. J’ai encore une dette envers vous et le président Raouraoua qui est un homme fort. Je  suis parti en 2003 à cause d’un problème personnel et vous m’avez soutenu. Lorsque vous aviez joué l’année passée en Tunisie, vous m’avez applaudi et ça m’a touché. Vous êtes très chauds et je compte sur vous », dira le technicien belge dans son message.

« Je suis un homme très ambitieux. Je suis très fier  d’être une deuxième fois l’entraîneur de  cette équipe algérienne.  Je  crois en cette équipe autrement je ne serai pas là. C’est  une bonne équipe et on va tout faire pour aller en Russie. Pour la CAN, on est ambitieux, on va se donner à fond. On va gagner beaucoup de matches. Je veux que ça dure très longtemps. La durée du contrat, ce n’est pas important », a signalé l’ancien nouveau driver des Verts, qui entamera sa mission sur le terrain lors de la première semaine de novembre où la préparation sera entamée pour le match capital contre le Nigeria dans les éliminatoires du Mondial 2018.

Source de l'article : cliquez-ici