Quatorze casemates détruites à Batna, 15 harraga interceptés au large d’El Tarf

Quatorze casemates détruites à Batna, 15 harraga interceptés au large d’El Tarf

101
SHARE

Quatorze casemates pour terroristes et une mine de confection artisanale ont été découvertes et détruites par un détachement de l’ANP à Batna, selon un communiqué du MDN publié ce vendredi 28 octobre.

« Dans le cadre de la lutte antiterroriste, un détachement de l’Armée nationale populaire a découvert et détruit, le 27 octobre 2016 à Batna (5e Région militaire), quatorze (14) casemates pour terroristes et une mine de confection artisanale », précise le MDN.

Par ailleurs, dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée, des Gardes-frontières « ont saisi à Tlemcen, six quintaux et 99,4 kilogrammes de kif traité », tandis que des éléments de la Gendarmerie nationale « ont arrêté, à Relizane, un narcotrafiquant à bord d’un véhicule touristique chargé de 74 kilogrammes de kif traité ».

Quinze harraga interceptés au large d’El Tarf

À Tamanrasset, Bordj Badji Mokhtar et In Guezzam, des détachements de l’ANP « ont arrêté 13 contrebandiers, 99 immigrants clandestins de différentes nationalités africaines et saisi deux camions, cinq véhicules tout-terrain, des outils de détonation, 7 détecteurs de métaux, un marteau-piqueur et 3 groupes électrogènes ».

D’autre part, une unité des Gardes-côtes « a déjoué une tentative d’émigration clandestine de 15 personnes à bord d’une embarcation de construction artisanale à El-Kala », tandis que des Gardes-frontières « ont déjoué plusieurs tentatives de contrebande de 19.272 litres de carburant à Souk-Ahras, Tébessa et El-Taref (5e RM), ajoute le communiqué.

Jeudi, le MDN avait indiqué que des éléments des Gardes-côtes d’Annaba ont déjoué des tentatives d’émigration clandestine de 76 personnes, dont trois femmes, à bord d’embarcations de fabrications artisanales, selon le MDN.

Source de l'article : cliquez-ici