L’Algérie n’importera plus de ciment à partir de 2017

L’Algérie n’importera plus de ciment à partir de 2017

159
SHARE

L’Algérie devrait atteindre l’autosuffisance en ciment dès 2017. « L’année 2017 sera celle de la fin de l’importation par l’Algérie du ciment à la faveur des cimenteries réalisées ou en voie de l’être à travers différentes régions du pays, dont les capacités de production globale annuelle devront atteindre les six millions de tonnes », a affirmé, ce dimanche 30 octobre, Abdeslam Bouchouareb, en marge d’une visite à Adrar.

Les projets lancés devront permettre au pays d’atteindre « l’autosuffisance en ciment, et d’entamer la phase d’exportation vers l’étranger », a-t-il ajouté, selon des propos rapportés par l’agence officielle.

À Adrar, le ministre a inspecté la cimenterie de la commune de Timegtane, dans la daïra d’Aoulef, fruit d’un partenariat algéro-chinois. Le projet, dont les travaux de réalisation ont atteint un taux d’avancement de près de 90%, sera livré à la fin de l’année en cours, a-t-on expliqué à la délégation ministérielle.

    | LIRE AUSSIBatna : le projet contesté de cimenterie annulé

Source de l'article : cliquez-ici