L’excès de zèle de Serrar (Vidéo)

L’excès de zèle de Serrar (Vidéo)

156
SHARE

La démagogie même dans le sport. Sous prétexte que la Télévision algérienne a fêté la veille le 54e anniversaire du recouvrement de la souveraineté nationale de la RTA, Abdelhakim Serrar, l’ancien président de l’ESS, a coupé la parole sur le plateau de l’A3, à l’ex-international Moussa Saïb, qui s’exprimait en français, pour lui demander de parler en arabe.

Une situation gênante pour l’ancien sociétaire d’Auxerre. Vous en conviendrez.
L’on se demande quelle mouche a piqué M. Serrar pour s’immiscer dans des affaires qui ne le regardent pas. Recruté en tant que consultant à la télévision, il devrait se tenir à ce rôle uniquement. Il y a d’autres tribunes pour faire de la politique. Même si dans ce domaine, il a connu un cuisant échec lors des dernières législatives.

Source de l'article : cliquez-ici