Des bacs de déchets secs recyclables installés: Lancement du tri sélectif à...

Des bacs de déchets secs recyclables installés: Lancement du tri sélectif à l’Institut des langues étrangères

228
SHARE

Depuis près de deux années, la pratique du tri sélectif à la source des déchets fait partie des préoccupations de nombreux acteurs. L’entreprise de gestion des centres d’enfouissement technique d’Oran (EPIC CET Oran) a aussi retenu l’université «Mohamed-Ben-Ahmed/Oran 2» comme site pilote pour lancer un programme de tri sélectif des déchets.

Dans ce cadre, des bacs munis d’autocollants relatifs aux déchets secs recyclables (plastique, carton et papier, verre…) ont été affectés par cette EPIC et installés, lundi matin, au niveau de l’Institut des langues étrangères à Maraval. Dans le cadre de la consolidation de cette opération, une vingtaine de bacs seront aussi installés au niveau des autres infrastructures universitaires relevant de l’université «Mohamed-Ben-Ahmed/Oran 2».

Aussi, des affiches seront collées dans l’enceinte universitaire pour sensibiliser les étudiants. Il s’agit d’associer des institutions et établissements publics de la wilaya d’Oran dans un large programme pour la promotion du tri sélectif. Ce dispositif participe amplement dans la préservation du cadre de vie, et de l’environnement. Le succès durable de l’opération repose sur l’ensemble des acteurs intervenant dans la chaîne de valeur (de l’amont à l’aval) et, en particulier, sur l’implication et l’engagement des comités de quartier, et sur leur capacité de mobilisation des résidents pour que le tri sélectif devienne une pratique citoyenne.

La mission de l’EPIC CET se limitera à trier les déchets acheminés à son centre de tri à Hassi Ameur. La direction de cette structure a décidé d’aller chercher les déchets recyclables à la source. Ces actions entrent dans le cadre du projet de l’organisation R20 (Regions of Climate Action). A la faveur d’un accord, signé en 2013, la capitale de l’Ouest a bénéficié d’une opération-pilote de tri sélectif des déchets ménagers, lancée en avril dernier à travers les cités «AADL Pépinière», «Akid Lotfi», et un îlot du secteur urbain d’Es-Seddikia (HLM). «R20 Med», un nouveau programme de formation et d’éducation citoyenne à la pratique du tri sélectif des déchets ménagers a été lancé en novembre 2015 au profit de trois autres quartiers de la ville d’Oran.

Source de l'article : cliquez-ici