Selon des sources autorisées : Raouraoua va quitter la FAF, Rabah Madjer...

Selon des sources autorisées : Raouraoua va quitter la FAF, Rabah Madjer hors course

6981
SHARE

Nous apprenons de sources sûres que l’ex-international de l’équipe nationale de football Rabah Madjer n’a aucune chance d’accéder au poste de président de la Fédération algérienne de football (FAF) pour la simple raison qu’il n’a même pas le droit de se présenter à l’élection du nouveau président de cette haute instance footballistique, qui aura lieu le 21 mars prochain, dès lors qu’il n’est pas membre de l’Assemblée générale de la FAF. Sachant que plusieurs médias font actuellement campagne pour une candidature de Rabah Madjer en prévision de la prochaine Assemblée générale, en le présentant comme étant le candidat le «mieux placé», voire «adoubé par les plus hautes autorités» du pays. Or, comme l’explique notre source, le règlement intérieur de la FAF est clair sur cette question : seuls les membres de l’Assemblée générale, qui en compte 121, ont le droit de postuler au poste très convoité de président.

Nous apprenons également que la date de dépôt des candidatures est fixée pour le 12 mars prochain. Reste à savoir si l’actuel président, Mohamed Raouraoua, va se représenter pour un quatrième mandat après avoir été montré du doigt par le ministre de la Jeunesse et des Sports, El-Hadi Ould Ali, qui lui a solennellement demandé de rendre des compte après la débâcle des Verts lors de la dernière Coupe d’Afrique des nations au Gabon.

Dans les coulisses, Raouraoua multiplie les démarches auprès des décideurs pour essayer de se racheter, tout en laissant penser qu’il ne va pas présenter sa candidature si, d’ici-là, il ne s’assure pas son retour en grâce. Mais d’après nos sources, toutes ses démarches sont restées lettre morte. Ce qui conforte l’idée que ses jours à la tête de la puissante Fédération sont comptés.

Source de l'article : cliquez-ici