L’Algérie élue pour présider l’Afripol

L’Algérie élue pour présider l’Afripol

79
SHARE

L’Algérie a été élue lundi pour présider le Mécanisme de coopération policière africaine (Afripol), dont la première assemblée générale se tient Alger du 14 au 16 mai, a indiqué le Commissaire à la paix et à la sécurité de l’Union africaine (UA), Smaïl Chergui.

« La première assemblée générale de l’Afripol s’est ouverte à Alger avec l’élection du bureau du congrès et l’Algérie a été choisie pour diriger l’Afripol pour une durée de deux ans », a expliqué M. Chergui dans une déclaration à la presse en marge des travaux de cette assemblée.

Il a ajouté que les postes de 1er, 2e et 3e vice-présidents sont revenus respectivement à l’Ouganda, au Nigeria et à la République Centrafricaine, alors que le poste de rapporteur a été confié à la Zambie.

Relevant une « présence forte » des pays africains et d’organisations régionales et mondiales à l’AG de l’Afripol, M. Chergui qui s’exprimait en sa qualité de représentant de l’UA, s’est « félicité » des acquis réalisés par ce Mécanisme qui dispose désormais d’un siège à Alger.

Il a également mis en avant les efforts de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) pour doter l’Afripol de moyens nécessaires et modernes permettant à la police africaine de « relever les défis de la paix et de la sécurité ».

« Nous sommes fiers de cet acquis et, à ce titre, je remercie, au nom de l’UA, le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, le gouvernement et le peuple algériens pour ce soutien permanent et continu au service de l’Afrique », a souligné M. Chergui.

De son côté, le secrétaire général du Conseil des ministres arabes de l’Intérieur, Mohamed-Ali Komane, a adressé ses « remerciements » à l’Algérie, « pays de paix et de sécurité », pour avoir abrité les travaux de cette AG. Il a, en outre, salué le rôle de l’Algérie « qui est toujours présente dans les instances régionales et internationales », soulignant la « grande expérience » de la police algérienne.

M. Komane a, par la même occasion, félicité le Directeur général de la Sûreté nationale, le général-major Abdelghani Hamel, pour son élection à la présidence de l’Afripol, estimant que c’est « une juste reconnaissance pour les efforts qu’il a consentis en faveur de la paix et de la sécurité et des droits de l’homme ».

Source de l'article : cliquez-ici