Affaire de la jeune fille décédée à l’hôpital de Bir-El-Ater (Tebessa): Le...

Affaire de la jeune fille décédée à l’hôpital de Bir-El-Ater (Tebessa): Le procureur de la République ordonne une nouvelle expertise

115
SHARE

Le procureur de la République a ordonné, hier, une nouvelle expertise dans l’affaire du décès “suspect” d’une jeune fille à l’hôpital Tidjani-Haddam de Bir El-Ater, ont révélé des sources judiciaires. Les résultats de la première autopsie semblent ne pas être concluants. Le corps de la jeune Radia se trouve toujours à l’hôpital Salah-Allia de Tébessa.

La famille de cette dernière, quant à elle, maintient toujours ses accusations et dénonce une erreur médicale qui aurait conduit à la mort de Radia. Aussi, faut-il le souligner, les urgences ont été saccagées par les proches de la jeune femme, après avoir constaté sa mort en l’absence du personnel médical, dont le médecin de garde. À rappeler que ce n’est pas la première fois qu’un incident similaire se produit dans le même hôpital. Il y a un mois, une femme enceinte s’était présentée pour accoucher, mais faute de prise en charge adéquate et d’un gynécologue, la jeune femme décédera. Une plainte a été déposée auprès du procureur de la République pour négligence médicale.

Source de l'article : cliquez-ici