ESS : Les fans montent au créneau et soutiennent Hammar

ESS : Les fans montent au créneau et soutiennent Hammar

73
SHARE

L’affaire de ce qu’on qualifie désormais de complot contre l’ES Sétif continue à faire couler beaucoup en mobilisant, enfin, les responsables de ce pays, plus particulièrement du monde football, car au point où vont les choses, l’on se dirige droit vers le mur, non sans que cela ne puisse engendrer de graves conséquences à tous les niveaux. Car à Sétif, après l’indignation des responsables du club, du staff technique et des joueurs qui ont tous soutenu leur président qui a décidé de retirer son équipe de la compétition, ce sont les supporters qui montent au créneau pour se joindre aux différents staffs du club et crier à l’injustice et au complot. Interrogés dans les différents fiefs de l’Entente à Sétif, les supporters sétifiens sont unanimes à dire que leur équipe est victime d’un jeu malsain qui se trame dans les coulisses depuis un certain temps. « C’est devenu même flagrant », diront-ils, « avec ce massacre de la part des arbitres lors du match face à l’USMH en plus de la programmation de la demi-finale de la Coupe d’Algérie le vendredi 19 mai ». Les supporters de l’Entente, très en colère, ont témoigné leur soutien à la direction et au président Hammar en les assurant de leur soutien indéfectible, car, eux aussi, qui étaient au stade samedi passé, sont plus que convaincus que des gens à la Ligue et à la FAF font tout pour barrer la route à leur équipe en déroulant en même temps le tapis rouge au MCA qui est en train d’obtenir tout ce qu’il veut. « Ils allaient jouer le 18 contre le CSC, ils ont demandé le report au 19 et ils l’ont obtenu. Ce n’est pas normal de jouer une semaine après les autres quand le titre est en jeu. Après, on est surpris d’apprendre que c’est plutôt la demi-finale de la Coupe d’Algérie qui est programmée vendredi et non le match CSC-ESS, c’est à ne rien comprendre. En même temps, notre équipe est lynchée par les arbitres au su et au vu de tous. C’est clair, on veut offrir le doublé au MCA, c’est flagrant, mais on ne se terra pas », s’indigent-ils. En tout cas, ils ont tous soutenu la direction du club dans sa décision de se retirer de la compétition, « puisque c’est le Mouloudia qui fait le calendrier », ont-ils ironisé.
Les supporters de l’USMA, du MOB, de la JSMB, de l’USMBA, du CSC, du RCR et d’autres clubs soutiennent les Sétifiens
Ce qui se passe en ce moment dans notre championnat n’a laissé personne indifférent, y compris les supporters des autres clubs qui reconnaissent tous que l’ESS est visée par des décisions louches. Les comités de supporters de plusieurs clubs des Ligues 1 et 2 ont tenu en effet à exprimer leur soutien à leur tour à travers les réseaux sociaux aux supporters sétifiens et à leur équipe qui est, selon eux, également, victime d’un véritable complot. Il y a les supporters de l’USMA, du MO Béjaïa, de la JSMB, du CSC, du MCEE, du CABBA, de l’USMBA, du WAT, de l’US Tébessa, du RCR et de beaucoup d’autres clubs qui ont exprimé leur rejet de la discrimination et de l’injustice.
Zetchi et Amalou reconnaissent les erreurs de l’arbitre
En plus du large public algérien qui dénonce cette injustice, ce jeu de coulisses et une programmation à la carte, certains responsables ont reconnu à leur tour qu’il se passe des choses anormales, ou qui ont au moins reconnu que l’Entente a été victime de l’arbitrage contre l’USMH, à l’image du président de la FAF qui aurait reconnu, selon Hammar, qu’il y a eu des fautes graves qui ont influé sur le résultat final de la rencontre, sans oublier le président de la commission des désignations des arbitres Amalou, ou encore quelques consultants sur les différents plateaux de télévision publiques et privées, comme Ali Benchikh sur El Heddaf TV.

Source de l'article : cliquez-ici