JSK : Moussouni et Rahmouni exigent …..

JSK : Moussouni et Rahmouni exigent …..

73
SHARE

Désormais, la JSK touche le fond ! Alors que le club a respiré après la victoire réalisée à Batna face au CAB, la JSK s’est retrouvée à la case départ notamment après les deux nuls concédés à domicile face à l’USMA et au CSC. Si les joueurs avaient relevé le défi, l’équipe aurait été à 90% sauvée. Mais la dernière défaite essuyée devant un adversaire direct qui n’est autre que le DRBT, a plongé le club le plus titré d’Algérie dans le coma. Aujourd’hui, l’équipe a son destin entre les mains et pour espérer se maintenir, il faudrait réapprendre à gagner et vite. Mais dernièrement, certaines personnes déstabilisent indirectement le club par des critiques «inutiles» puisque même si l’équipe ne gagne pas, les membres du staff travaillent avec les moyens du bord. En effet, une source bien informée nous a confié que le duo Rahmouni – Moussouni n’a pas vraiment appréciés cet «acharnement», qui selon eux, ne fait qu’enfoncer le clou. Ils estiment par contre, qu’ils sont en train de faire le maximum pour redresser la situation avant qu’il ne soit trop tard. Seulement, ils n’ont pas baissé les bras. Au contraire, ils vont continuer à travailler durement pour atteindre l’objectif. Il faut aussi souligner qu’ils ont accepté une mission que plusieurs personnes auraient refusée puisqu’il s’agit d’un «suicide». Ce n’est pas évident de prendre en main une formation aussi prestigieuse, qui joue sa survie avec rappelons-le, des joueurs très moyens.

L’équipe aura besoin de travailler dans le calme
L’important point sur lequel les entraîneurs insistent depuis quelques semaines, c’est la stabilité. Comme tout le monde le sait, la JSK cours un grand risque et la relégation n’est pas si loin. Donc, l’équipe aura besoin de travailler dans le calme lors des quatre prochains matchs et ce, pour assurer le maintien. Le moment de faire les comptes se fera une fois l’équipe à l’abri. C’est à ce moment là que chaque personne qui n’a rien apporté à la JSK sera appelée à quitter le navire. 
 

Source de l'article : cliquez-ici