Le ministère de tutelle veut renforcer son rôle: L’inspection du travail...

Le ministère de tutelle veut renforcer son rôle: L’inspection du travail aura plus de moyens

79
SHARE

L’inspection du travail enregistre des milliers d’accidents du travail chaque année en plus de centaines de décès.

Un séminaire sur l’inspection du travail en tant qu’outil d’une bonne application de la loi et de son développement a lieu aujourd’hui à Alger. Ce sera Mohamed Khiat, secrétaire général du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, qui présidera la cérémonie d’ouverture des travaux du séminaire. A ses côtés, se trouvera Faiz Ali Al-Matiri, directeur général de l’Organisation arabe du travail (OAT) et ce, au siège de l’Ecole supérieure de la sécurité sociale à Ben Aknoun.

Ce séminaire est organisé par l’Institut arabe d’éducation ouvrière et de recherches sur le travail, d’Alger, jusqu’au 18 mai.
Prendront part aux travaux de cette rencontre, les représentants de délégations tripartites (gouvernements, syndicats et employeurs), de l’Union générale des Chambres de commerce, de l’industrie et de l’agriculture des pays arabes ainsi que l’Union internationale des syndicats de travailleurs arabes.

Le secrétariat général de la Ligue des Etats arabes et le bureau exécutif du Conseil des ministres du Travail et des Affaires sociales des pays du Conseil de coopération des Etats arabes du Golfe sont aussi de la partie. Les participants traiteront un certain nombre de sujets liés à l’inspection et au travail, notamment l’inspection du travail dans les normes du travail arabes, les difficultés rencontrées par l’inspection du travail et les moyens de les dépasser.

Ceci dénote de la volonté du ministère de tutelle de renforcer le rôle de l’inspection du travail qui aura plus de moyens. D’ailleurs, les mécanismes de développement de la coopération entre les organismes d’inspection du travail, la justice et les autres organismes de contrôle sont également à l’ordre du jour, selon la cellule de communication du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale.

Une moyenne de 50.000 accidents du travail sont déclarés annuellement à la Caisse nationale des assurances sociales (Cnas), dont plus de 600 accidents mortels, a annoncé en 2016, le directeur général de la Caisse, Hassen Tidjani Haddam. C’est une moyenne enregistrée lors des cinq dernières années, a précisé Haddam, lors d’une journée de formation et d’information au profit des membres des commissions paritaires d’hygiène et de sécurité (Cphs) de la Cnas.

Le même responsable a ajouté que sur le total des accidents de travail déclarés, plus de 4000 sont liés aux trajets (de la maison au lieu du travail) qui affectent les travailleurs. Haddam a également fait remarquer que le plus grand nombre de ces accidents déclarés survient dans le secteur du BTP avec un taux de 27%. Ce même secteur (le BTP) enregistre aussi, un taux de 45% du nombre global des accidents de travail mortels déclarés à la Cnas, a-t-il ajouté précisant, dans un même contexte, que les hommes sont les plus touchés par les accidents du travail déclarés (89%) que les femmes (11%).

Source de l'article : cliquez-ici