MCA-ESS reporté/ Ghrib tire sur la FAF et Hammar: «Cette Fédération est...

MCA-ESS reporté/ Ghrib tire sur la FAF et Hammar: «Cette Fédération est faible»

71
SHARE

Hier en fin d’après-midi, la FAF et la LFP ont procédé à un nouveau changement au niveau de la programmation. En effet, et à travers un communiqué publié sur son site officiel, l’instance de Zetchi a pris la décision de reporter la rencontre de la Coupe d’Algérie prévue le 19 mai au 24 juin prochain tout en maintenant la domiciliation de cette demi-finale entre le MCA et l’ESS au stade de Bologhine. Une heure plus tard, la LFP et face à cette nouvelle donnée a programmé le match face au CSC pour ce vendredi en revenant à la programmation initiale, à savoir celle établie il y a une semaine de cela.
Le match face au CRB prévu le 27 mai
À travers son nouveau programme, la LFP, tout en tenant compte de la participation du Mouloudia en Coupe de la CAF, a programmé le match face au CRB le 27 mai. Ainsi, le MCA sera tout simplement soumis à une programmation qui sera difficile à gérer, lorsqu’on sait que l’équipe s’envolera deux jours plus tard à destination du Swaziland pour disputer son troisième match des poules.   
La direction du club scandalisée et le programme du staff technique chamboulé
Face à ce changement pour le moins que l’on puisse dire inattendu, la direction du Mouloudia s’est scandalisée, car ce changement l’obligera à programmer un nouveau voyage à destination de Constantine, alors qu’il était convenu de jouer un match de Coupe d’Algérie. En effet, le MCA à travers les déclarations de son président la semaine passée, ce dernier n’a trouvé aucun inconvénient à jouer face au CSC le 19 mai. Seulement et suite au communiqué de la FAF publié vendredi dernier, le MCA a changé tout son plan de travail de la semaine et voilà que la direction et le staff technique doivent faire une nouvelle gymnastique, ce qui explique le mécontentement des Mouloudéens.
 

——-

Ghrib : «Cette Fédération est faible»

Suite à la décision de la FAF de reporter la demi-finale de la Coupe d’Algérie entre le MCA et l’ESS le 24 juin prochain, après l’avoir programmée initialement pour ce vendredi au stade de Bologhine, nous avons sollicité le patron du Mouloudia, Omar Ghrib, pour avoir sa réaction, suite à ce changement. Ce dernier nous dira : «Nous sommes vraiment scandalisés par cette décision mais le plus important pour nous c’est le fait que l’ESS viendra jouer le match de Coupe à Bologhine.»
Ghrib n’a pas manqué de fustiger la FAF : «Ce qui se passe est incroyable, en l’espace de trois jours la FAF vient de changer de date et reporter le match de coupe à plus d’un mois sans aucune raison. Je tiens à vous dire que cette Fédération est faible et elle ne sait plus ce qu’elle fait.»   
«S’ils sont incapables de gérer la FAF qu’ils cèdent la place à d’autres»
Toujours dans le même sens, le premier responsable du vieux club algérois ajoute : «C’est un énième changement de programmation et s’ils sont incapables de gérer la FAF qu’ils cèdent la place à d’autres.»
«Je respecte la population de Sétif mais c’est honteux que la direction anime une conférence de presse pour mentir aux gens et semer la zizanie»
Ghrib n’a pas manqué de fustiger la direction de l’ESS   : «Je respecte la population de Sétif mais c’est honteux que la direction anime une conférence de presse pour mentir aux gens et semer la zizanie. Je n’ai jamais vu une direction et son staff technique pleurnicher alors que personne n’a été lésé.»
 «Ils vont lui désigner peut-être des arbitres anglais»
Connu pour son franc-parler, Ghrib s’est aussi penché sur la demande de l’ESS qui a émis le voeu qu’on désigne des arbitres étrangers : «C’est grave, il  minimise l’arbitrage algérien en sollicitant l’arbitrage étranger, peut-être qu’ils vont lui désigner des arbitres anglais.»
«Pourquoi n’a-t-il pas parlé de l’arbitrage qui a pénalisé l’USMH au détriment de l’ESS pour aller en finale ?»
Ne mâchant pas ses mots, Ghrib n’est pas allé avec le dos de la cuillère pour fustiger l’Entente : «L’ESS est mal placée pour parler d’arbitrage. Pourquoi n’a-t-elle pas parlé de l’arbitrage qui a pénalisé l’USMH au détriment de l’ESS pour aller en finale. ? Cette saison, le CA Batna a été privé d’un penalty face à l’ESS, et tout le monde a vu ce qui s’est passé avec le CRB.»  
——————
Hammar : «C’est nous qui avons demandé le report et je n’ai jamais dit qu’on ne jouera pas à Bologhine»

Après la réunion des présidents des clubs de l’Est qui s’est tenue hier à Constantine, le premier responsable de l’ESS, Hassan Hammar, a évoqué le report de la demi-finale de la Coupe d’Algérie. Prévue ce vendredi 19 mai, elle aura finalement lieu le 24 juin mais elle est maintenue au stade Omar-Hamadi.  «C’est nous qui avons demandé ce report malgré le fait que ce soit une arme à double tranchant. Vous devez savoir que dans ce cas de figure, nos joueurs ne bénéficieront pas d’un long congé puisque la compétition se poursuivra jusqu’au 24 juin. L’erreur de la FAF et de la Commission d’organisation de la Coupe d’Algérie est d’avoir fait marche arrière au sujet de la domiciliation de la rencontre. L’article 15 stipule qu’il n’y a pas de recours en ce qui concerne le lieu d’un match. Dans un premier temps, il a été décidé de faire jouer ce match au stade du 5-Juillet avant une rétractation sur demande du MCA qui a opté pour le stade de Bologhine. Et malgré cela, je ne suis pas contre l’idée de jouer dans cette enceinte, mais on exige un nombre important de billets d’entrée pour nos supporters et qu’ils soient mis dans les meilleures conditions de sécurité», dira le président de l’ESS.
 

Source de l'article : cliquez-ici