Pourquoi la pomme a quasiment disparu des magasins

Pourquoi la pomme a quasiment disparu des magasins

30
SHARE

TSA
Pourquoi la pomme a quasiment disparu des magasins

La pomme a quasiment disparu des étals des commerçants depuis quelques jours. À Alger, dans les rares magasins où elle est encore disponible, son prix est hors de portée. Le kilogramme s’affiche entre 1300 et 1500 DA, selon les commerçants et les quartiers.

« Au marché de gros, on la trouve à 1000 DA le kilogramme, c’est excessivement cher. En plus, elle provient de la contrebande. Je ne la ramène plus. Il faut être riche pour manger de la pomme aujourd’hui », explique un commerçant. La flambée du prix de la pomme est  la conséquence directe de la décision du gouvernement de geler son importation. La pomme a été inscrite dans la liste des produits soumis aux licences d’importation. La décision a profité au début à la pomme locale dont le prix a été multiplié par quatre en l’espace de quelques jours, passant de 100 DA le kilogramme à plus de 400 DA. Mais, les stocks de la pomme locale n’ont pas tenu longtemps et les importations sont toujours bloquées.

En attendant la signature des licences d’importation pour ce fruit, ce sont les contrebandiers et les spéculateurs qui se sucrent sur le dos du consommateur et de l’État. Le même phénomène a été observé lors du blocage des importations de la banane. Avant la signature des licences d’importation, le prix de ce fruit avait atteint le record de 1000 DA le kilogramme.

| LIRE AUSSI : Le gouvernement suspend les importations en attendant la délivrance des licences

Pourquoi la pomme a quasiment disparu des magasins

Source de l'article : cliquez-ici