JSK : La direction saisit la LFP pour………….

JSK : La direction saisit la LFP pour………….

97
SHARE

Les Kabyles ont repris le travail hier matin sur la pelouse du 1er-Novembre, en prévision de leur prochaine sortie devant le RCR, pour le compte de la 27e journée. La rencontre est finalement maintenue à sa date initiale et aucun report n’a été envisagé. Les clubs seront toutefois forcés à une trêve de quinze jours juste après la prochaine journée, apprend-on d’une source officielle. Cependant, la première instance de la LFP qui gère la compétition, a programmé le prochain match de la JSK face au RCR ce samedi à 16 heures, ce qui n’est apparemment pas accepté par les responsables kabyles. Hier matin, le président Hannachi nous a affirmé que l’instance de Kerbadj sera saisie pour une éventuelle modification, car selon lui, le match devrait se dérouler à 18 heures. En raison des chaleurs qui sévissent ces derniers jours, il serait préférable de décaler cette partie à 18 heures pour permettre aux deux équipes d’évoluer dans de meilleures conditions. 
Le boss rencontrera Kerbadj aujourd’hui à Alger
La direction kabyle refusera de jouer ce match à 16 heures. Hier, les responsables devaient se réunir pour rédiger un courrier à transmettre aujourd’hui à la LFP pour apporter les changements nécessaires à la programmation de ce rendez-vous. La rencontre est d’une extrême importance pour les deux teams en lutte pour le maintien parmi l’élite et aucun faux pas ne sera toléré. Les gars du Djurdjura sont condamnés à gagner les trois points pour se relancer dans la course au maintien. 
La prochaine trêve inquiète les Kabyles 
Juste après la prochaine sortie des Canaris à domicile face au RCR, le championnat observera une trêve de quinze jours. Les Kabyles qui se trouvent dans une très mauvaise position au classement, sachant qu’ils sont sérieusement menacés par la relégation, appréhendent ce nouvel arrêt de la compétition. Le staff technique ressent la même frustration et craint la démobilisation de son groupe, surtout qu’il doit maintenir sa mobilisation durant toute cette période. Il restera encore trois autres matchs importants à préparer et l’objectif sera de glaner le maximum de points possibles pour éviter la relégation. 
Le staff va devoir trouver des solutions pour gérer cette période
Forcés à une trêve de deux semaines après la prochaine rencontre de championnat face au RCR, les Canaris du Djurdjura doivent trouver des solutions pour gérer cette période comme il se doit, surtout qu’ils auront à préparer trois matchs de fin de saison qui seront tous des finales de coupe. D’abord, ils sont contraints de gagner leur prochain match pour s’extirper de la zone rouge, et auront deux semaines pour préparer les autres rencontres, celles de l’OM, de l’USMBA et du CRB, dans de meilleures conditions psychologiques. Le staff trouvera certainement des solutions, un programme de travail sera élaboré pour maintenir la forme et la mobilisation des joueurs. 
 

Source de l'article : cliquez-ici