Jumelage enttre l’Algérie et la France dans le secteur de la...

Jumelage enttre l’Algérie et la France dans le secteur de la justice

62
SHARE

Les opérations de jumelage entre l’Algérie et la France dans le secteur de la justice ont été lancées mardi à Alger, dans le cadre du programme européen d’appui visant à moderniser le secteur de la justice.

Dans ce cadre, plusieurs écoles relevant du secteur de la justice sont concernées par ce programme telles que l’Ecole supérieure de magistrature et l’Ecole nationale des greffiers en vue de « trouver des solutions à quelques questions structurales ou pédagogiques qui nécessitent une assistance étrangère », a expliqué un responsable au ministère de la Justice.

Pour sa part, l’Ambassadeur de France en Algérie, Bernard Emié a précisé que ce programme qui était un nouveau jalon dans le domaine de la coopération entre l’Algérie et la France permettrait de réaliser « un travail de fond au niveau de plusieurs aspects relatifs au secteur de la Justice, notamment le volet formation ».

« Ce travail, qui se poursuit durant plusieurs mois, vise à renforcer le secteur de la Justice et à le rendre plus efficace et plus indépendant », a fait savoir M. Bernard Emié se disant heureux que son pays partageait son expérience grâce au financement de l’UE.

Il est à noter que cette initiative intervient dans le cadre du processus de coopération entre l’Algérie et la France dans le secteur de la Justice qui s’est concrétisé sur le terrain à plusieurs reprises, à travers la signature des opérations de jumelage entre nombre de structures relevant du secteur de la Justice et des juridictions à l’instar de la Cour suprême et la Cour de cassation française en plus de l’organisation des sessions de formation en faveur des magistrats et des greffiers.

Le secteur de la Justice revêt une importance notamment dans le programme de coopération bilatérale entre les deux pays, liés depuis 2004 par plusieurs accords dans ce domaine.

Source de l'article : cliquez-ici