Créances impayées dans le BTP : une organisation patronale accuse Tebboune

Créances impayées dans le BTP : une organisation patronale accuse Tebboune

18
SHARE

TSA
Créances impayées dans le BTP : une organisation patronale accuse Tebboune

Le président de l’Association générale des entrepreneurs algériens (Agea), Mouloud Kheloufi, charge violemment le ministre de l’Habitat, Abdelmadjid Tebboune. Il l’accuse d’être responsable de l’accumulation des créances impayées dans le secteur du BTP.

| LIRE AUSSIEXCLUSIF. Les chantiers de logement à l’arrêt : plus de 1,2 milliard USD de créances impayées auprès des entreprises étrangères

« C’est la responsabilité du ministre. C’est lui qui a fermé les portes du dialogue. C’est lui qui a choisi les entreprises étrangères », a-t-il tonné dans une déclaration à TSA.

Pour le chef de l’Agea, la situation est extrêmement « dangereuse » pour les entreprises algériennes. « On est asphyxiés », s’alarme-t-il.

Selon lui, les entrepreneurs algériens, dont les montants des créances s’élèvent à 50 milliards de dinars, sont déjà en faillite et le secteur n’embauche plus personne. « En 2016, 350 entreprises ont mis les clés sous le paillasson. On a essayé de trouver des solutions et de baisser la pression. Mais, il n’y a pas de dialogue », s’insurge-t-il.

« Ce qui a été accordé par le CPA aujourd’hui (12 milliards de dinars), ce n’est rien, c’est minime. On s’attendait à 100 milliards de dinars et non 12 milliards », s’interroge-t-il.

| LIRE AUSSICréances impayées dans le BTP : Tebboune accuse le ministère des Finances et le CPA

Créances impayées dans le BTP : une organisation patronale accuse Tebboune

Source de l'article : cliquez-ici