Les rendements des récoltes céréalières compromis

Les rendements des récoltes céréalières compromis

53
SHARE

Les prévisions concernant la production céréalière dans la wilaya de Mostaganem risquent d’être compromises du fait du déficit pluviométrique.
Le constat est inquiétant. Les champs emblavés durant la campagne labours-semailles sont en partie touchés par le manque de pluie. A travers la wilaya, quelque 55 000 hectares (blé et orge) ont été emblavés au titre de cette saison de labours-semailles.

Les champs céréaliers de la plaine du Dahra et d’autres parties de la wilaya de Mostaganem sont de moitié asséchés et témoignent de la gravité de la situation. Hormis quelques espaces où les agriculteurs utilisent le système d’irrigation d’appoint, le reste des superficies emblavées est déclaré partiellement sinistré.

Signalons que 40% de la surface agricole de wilaya sont destinés à l’agriculture dans la wilaya de Mostaganem. Le déficit pluviométrique a perturbé le développement biologique des cultures céréalières.
Des agriculteurs interrogés sur ce sujet ont affirmé que cette année, les moissonneuses risquent fort de rester à l’arrêt en raison de l’état dramatique des champs céréaliers.
De l’avis des professionnels en agronomie, les rendements des récoltes céréalières de cette campagne 2017 seront bel et bien infimes.

Source de l'article : cliquez-ici