Club des Pins : le RCD veut une commission d’enquête parlementaire

Club des Pins : le RCD veut une commission d’enquête parlementaire

31
SHARE

TSA
Club des Pins : le RCD veut une commission d’enquête parlementaire

Le RCD a chargé ses députés, au nombre de neuf, d’élaborer une proposition de loi et une demande de commission d’enquête dès le début de leur mandat parlementaire, indique ce vendredi 19 mai un communiqué du parti.

La proposition de loi vise à la « restriction de l’immunité parlementaire des députés aux seules activités qui concernent la critique de la politique de l’Exécutif et de sa représentation à tous les niveaux institutionnels », précise le texte.

La commission d’enquête concerne la gestion de Club des Pins : la source et l’exécution de son budget de fonctionnement et les modalités d’accès et l’état des lieux, ajoute ce texte qui sanctionne la réunion du secrétariat du parti tenue à Alger.

Même s’il qualifie de « croupion », l’assemblée, issue des élections du 4 mai dernier, le RCD entend en faire une tribune pour construire un rapport de force. «Nos parlementaires ont pour rôle d’animer une tribune pour témoigner et aider à la construction d’une telle force nécessairement en dehors de cette assemblée croupion. L’avènement d’une transition démocratique conduite par une assemblée élue par le mécanisme d’une instance indépendante de gestion des élections est plus que jamais l’issue qui restaure la souveraineté du peuple algérien et sauvegarde son unité. C’est le combat de notre parti », écrit le RCD.

Par ailleurs, le RCD a dénoncé la répression qui vise les syndicalistes, tout comme la dissolution de la SNATEG.

Club des Pins : le RCD veut une commission d’enquête parlementaire

Source de l'article : cliquez-ici