Législatives/ Le Conseil constitutionnel entérine des résultats contestés

Législatives/ Le Conseil constitutionnel entérine des résultats contestés

86
SHARE

Après 15 jours de délibérations et d’attente, la montagne a accouché d’une souris. Les résultats définitifs des élections législatives du 04 mai dernier, rendus publics hier par le Conseil constitutionnel, n’ont pas évolué d’un iota. La crédibilité du processus électoral non plus.

L’institution que préside Mourad Medelci a confirmé, une nouvelle fois, qu’elle n’est qu’un alibi servant à tout cautionner. Preuve en est, sur les 295 recours introduits par les partis politiques et les candidats indépendants, seuls une vingtaine ont donné lieu à un «changement» symbolique des résultats de l’élection du 04 mai.

Cet ajustement cosmétique donne deux sièges supplémentaires aux islamistes du HMS qui vont probablement entériner, ce vendredi, leur refus d’intégrer le gouvernement. Deux autres partis ont « gagné » un député chacun. Il s’agit de Taj de Amar Ghoul et du FNA qui se voit ainsi représenté au niveau de la chambre basse du parlement par un seul parlementaire. Un nombre apparemment satisfaisant au point de pousser Moussa Touati à mettre fin à une fantasque grève de la faim entamée le 05 mai dernier.

Dans ce jeu de rôle que se partagent les instances du pouvoir, certains partis politiques se voient doublement sanctionnés. Après avoir perdu le peu de crédibilité qu’ils avaient, des formations politiques, à l’instar du Parti des Travailleurs de Louisa Hanoune, doivent désormais subir l’affront devoir leurs recours rejetés. Un fait qui n’offre aucune porte de sortie à ces partis puisque du coté du pouvoir, on considère qu’ils ne sont pas représentatifs. Quant à l’opposition, il est clair que sa maigre moisson est le résultat de trop de compromissions.

Quoiqu’il en soit, en mettant fin au faux suspense, Mourad Medelci a donné le coup d’envoi officiel à l’installation, mardi prochain, d’une assemblée élue, officiellement, par moins d’un quart des Algériens. Ce qui en fait quasimement un mort-né

Rania Aghiles

Cet article Législatives/ Le Conseil constitutionnel entérine des résultats contestés est apparu en premier sur Algérie Focus.

Source de l'article : cliquez-ici