Réception de 100 nouveaux établissements hôteliers en 2017

Réception de 100 nouveaux établissements hôteliers en 2017

24
SHARE

Le ministre de l’aménagement du territoire, du tourisme et de l’artisanat, Abdelwahab Nouri à annoncé jeudi à Alger que son secteur « devrait réceptionner 100 nouveaux établissements hôteliers à travers l’Algérie en 2017, afin de combler le déficit en matière d’hébergement ».

Le ministre a indiqué, lors d’un point de presse animé à l’issue de l’ouverture officielle de la 18e édition du Salon international du tourisme et des voyages (SITEV), aux Palais des expositions (Pins maritimes) que le secteur accordait « une importance particulière à l’investissement touristique, en vue de combler le déficit en matière d’hébergement ».

Il a rappelé que « 584 projets touristiques sont en cours de réalisation, sur un total de plus de 1.670 projets accrédités jusqu’à présent, par le secteur ».

A cet effet, « un programme ambitieux a été élaboré dans le but de relancer le secteur du tourisme et lui permettre de contribuer au développement économique », a précisé M. Nouri, mettant l’accent sur l’importance de « la garantie d’infrastructures hôtelières et touristiques à travers tout le pays, répondant aux normes internationales et à même de satisfaire la demande des clients ».

Il a insisté, par ailleurs, sur la nécessité de « consentir davantage d’efforts afin de promouvoir la destination Algérie, en permettant aux touristes étrangers de découvrir les richesses naturelles et touristique de notre pays ». Il a dans ce sens rappelé « les initiatives du secteur visant à transformer la destination Algérie à moyen terme en centre touristique pour les visiteurs étrangers ».

Le ministre a appelé « à l’amélioration des prestations touristiques, à travers la formation d’une main d’£uvre qualifiée dans tous les créneaux de l’activité touristique », insistant sur la prise en charge de l’artisanat qui « recèle d’importants atouts et potentialités qui la qualifient à être un sérieux concurrent pour les grands pays touristiques ».

Il a cité, à cet effet, « le fonds de soutien aux artisans, qui existe toujours, d’autant que le secteur de l’artisanat contribue, avec plus de 270 milliards de dinars/an, dans le PIB national ».

Concernant la réhabilitation des hôtels publiques, M.Nouri a fait part de plus d’un milliard de dollars destiné à moderniser plus de 65 hôtels publics au niveau national.

Pour ce qui est de la facilitation des mesures d’octroi du visa pour les touristes étrangers, M. Nouri a rappelé « qu’un groupe de travail installée au niveau du Premier ministère, comptant le ministre d’Etat, ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale, les ministres de intérieur et des collectivités locales et du tourisme, était en train de chercher les moyens à même de faciliter les procédures d’entée en Algérie, aux touristes étrangers, au niveaux des consulats et ambassades algériennes à l’étranger ».

Par ailleurs, M. Nouri a salué les efforts consentis par son département afin de réformer et de mettre à jour le système juridique, rappelant dans ce cadre la récente signature d’un décret exécutif portant procédures de création d’agences de voyages afin de mettre fin à toutes les entraves auxquelles font face ces agences.

La cérémonie d’ouverture du 18ème SITEV qui étalera jusqu’au 22 mai, a été marquée par la présence de la ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Mounia Meslem Si Ameur et de la ministre tunisienne du Tourisme et de l’Artisanat tunisienne, Selma Elloumi-Rekik.

Source de l'article : cliquez-ici