Agression d’une diplomate algérienne/ Alger exige des excuses de Rabat

Agression d’une diplomate algérienne/ Alger exige des excuses de Rabat

41
SHARE

Le ministère algérien des Affaires étrangères a convoqué ce matin l’ambassadeur du royaume du  Maroc à Alger, Lahcène Adlekhalek. Il a été reçu par le ministre des Affaires maghrébines, de l’Union   africaine et de la Ligue des Etats arabes, Abdelkader Messahel, qui lui a exprimé les «vives protestations» de l’Algérie quant au «harcèlement» dont a été victime une diplomate algérienne à l’occasion de la tenue du séminaire du Comité des Nation unies sur la décolonisation, qui a eu lieu du 16 au 18 mai en cours, à Saint-Vincent-les-Grenadines, aux Caraïbes. Alger, a indiqué M. Messahel, est «en attente d’excuses de la part du Maroc».

La polémique enfle entre l’Algérie et le Maroc au sujet d’une supposée agression de diplomates. Dans un premier temps, ce sont les marocains qui ont accusé un diplomate algérien d’avoir agressé un membre de leur délégation lors de cette réunion. «Au cours de la réunion, Soufiane Mimouni, directeur général du MAE algérien, a agressé physiquement l’adjoint de notre ambassadeur à Sainte-Lucie. Notre diplomate a dû aller à l’hôpital. La réunion a été interrompue et une plainte a été déposée», avait indiqué, jeudi, le chef de la diplomatie marocaine, Nasser Bourita.

L’Algérie avait aussitôt réagi en qualifiant, par le biais du porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Abdelaziz Benali Cherif, de «piètres mises en scène» ces affirmations. Ce dernier a indiqué que «la réalité des faits tels qu’ils se sont déroulés est aux antipodes de la version avancée». D’après lui, c’est plutôt «un membre de la délégation algérienne qui a fait l’objet, depuis le début des travaux du séminaire, d’un harcèlement permanent et a même été victime de tentatives d’agression de la part d’éléments de la délégation marocaine, ce qui a amené les autorités du pays organisateur à désigner des agents pour assurer sa sécurité».

Le lendemain, vendredi, le ministère marocain des Affaires étrangères avait annoncé que le Chargé d’affaires de l’Ambassade d’Algérie à Rabat a été convoqué et que des excuses ont été «réclamées». L’Algérie a fait de même aujourd’hui.

Elyas Nour

Cet article Agression d’une diplomate algérienne/ Alger exige des excuses de Rabat est apparu en premier sur Algérie Focus.

Source de l'article : cliquez-ici