Pourquoi la conférence de presse de Djamel Ould Abbes a été interrompue...

Pourquoi la conférence de presse de Djamel Ould Abbes a été interrompue par la présidence

33
SHARE

TSA
Pourquoi la conférence de presse de Djamel Ould Abbes a été interrompue par la présidence

Djamel Ould Abbes intervenait en direct, mercredi 17 mai, dans une conférence de presse devant les caméras des télévisions quand sa cheffe de cabinet vient lui transmettre un message. La confusion dure quelques secondes. « Qu’est-ce que c’est ? Je m’arrête ? », demande-t-il à la jeune fille. Celle-ci lui répond : « Oui, ils vous attendent ». « Qui ? », interroge-t-il. « En haut. Vous avez un appel important. La présidence », explique-t-elle.

Qui a appelé le Secrétaire général du FLN ? Que lui a-t-on dit exactement ? Selon nos informations, Djamel Ould Abbes a bien été appelé par un haut responsable de la présidence de la République. Ce dernier lui a intimé l’ordre d’arrêter de parler du Président de la République. Durant son discours, Djamel Ould Abbes avait notamment dit : « Certains disent que Djamel Ould Abbes cire les pompes du président. Oui, je vais encore le faire ! Ce n’est pas une honte ». Il a été interrompu quelques instants après avoir prononcé ces mots.

En fait, les références régulières de Djamel Ould Abbes au président Bouteflika ont fini par agacer les proches du chef de l’État, surtout après le mauvais score réalisé par le FLN aux dernières élections législatives comparé à celui de 2012.

Pourquoi la conférence de presse de Djamel Ould Abbes a été interrompue par la présidence

Source de l'article : cliquez-ici