Un policier-robot patrouille désormais à Dubaï

Un policier-robot patrouille désormais à Dubaï

56
SHARE

TSA
Un policier-robot patrouille désormais à Dubaï

Après la Chine en février 2017,  la police de Dubaï vient d’accueillir parmi ses troupes un robot policier humanoïde. 

Un policier robot « de proximité » 

Déployé dans les centres commerciaux et les principaux points touristiques à partir de cette semaine, ce robot permettra de régler des contraventions, de signaler un délit, ou de renseigner les touristes. 

Développé par la société espagnole Pal Robotics, le robot « Reem » pèse 100 kg, mesure 1m70 et se déplace sur roues grâce à un système de navigation autonome. « Il peut saluer et converser en neuf langues mais aussi détecter les émotions sur les visages et reconnaître des gestes des mains à 1,5 mètre de distance », rapporte le site Futura Sciences. 

D’autres unités seront bientôt déployées dans les postes de police pour exécuter des missions de réceptionniste, a indiqué Khalid Nasser Alrazooqi, le directeur du département des services connectés de la police de Dubaï, selon des propos rapportés par la chaîne américaine CNN. 

Dubaï veut 25% de robots policiers d’ici à 2030 

« La prochaine étape est de réussir à élaborer un robot entièrement fonctionnel qui pourrait travailler comme un officier de police à part entière », précise en outre Khalid Nasser Alrazooqi.

D’ici à 2030, Dubaï souhaite que 25% de ses effectifs dans la police soient remplacés par des robots-policiers, rapporte CNN.  

En Chine,  E-Patrol Robot Sheriff, équipé d’un système de reconnaissance faciale, a été testé en février 2017 dans une gare de la ville de Zhengzhou.

Un policier-robot patrouille désormais à Dubaï

Source de l'article : cliquez-ici