Le propriétaire de plusieurs journaux en France évoque les difficultés de la...

Le propriétaire de plusieurs journaux en France évoque les difficultés de la presse papier

93
SHARE

TSA
Le propriétaire de plusieurs journaux en France évoque les difficultés de la presse papier

Alain Weill, propriétaire des grands titres de presse français, L’Express et Libération, et patron de la chaîne BFM TV et de la radio RMC, estime que le numérique est l’avenir de la presse.

Il a déclaré lors d’un débat sur le digital, cité ce mardi par Les Echos, que « si les entreprises de presse peuvent se dispenser de l’outil industriel, c’est-à-dire l’impression et la distribution, ce n’est pas plus mal ». Selon lui, « la presse traditionnelle va dans le mur » et « il n’y a pas un journal papier qui connaît la croissance ».

« Soixante pour cent des journaux papier ne sont pas vendus ! Ce modèle est condamné », a-t-il ajouté, citant en exemple son expérience à la tête de La Tribune.

Celui qui est aussi patron de SFR Media revient sur le kiosque numérique SFR Presse à travers lequel des abonnés peuvent télécharger plus de 80 titres. « On peut très bien imaginer rémunérer les journaux sous une forme forfaitaire. On saura trouver un modèle économique qui convient à tout le monde », a-t-il dit concernant ce service qui est disponible sur les appareils mobiles et qui génère 120.000 téléchargements chaque jour, indique Les Echos. Plusieurs médias, dont Le Monde et Le Point, ont refusé de faire partie du service proposé par l’opérateur.

Le propriétaire de plusieurs journaux en France évoque les difficultés de la presse papier

Source de l'article : cliquez-ici