La ministre des technologies de l’information et de l’économie numérique veut accélérer...

La ministre des technologies de l’information et de l’économie numérique veut accélérer l’usage du paiement en ligne

77
SHARE

L’accélération de la cadence de la numérisation de l’économie est le sujet à propos duquel a eu à s’exprimer, ce mercredi, la ministre des Technologies de l’information, de la communication et de l’économie numérique.

Accueillie à l’émission L’Invité de la rédaction de la chaine 3 de la Radio Algérienne, Mme Imane Houda Feraoun rappelle que la numérisation globale des systèmes financiers, de l’administration, des services publics et des entreprises, figurent parmi les objectifs que s’est fixé son département.

A ce titre, elle signale que les E-commerce, E-paiement, Mobile-paiement et les partages de données sont parmi les activités qui attendent d’être encadrées par une loi sur le commerce électronique et d’autres textes réglementaires.

Prenant l’exemple du commerce en ligne, la ministre relève cependant la réticence des détaillants à s’impliquer dans le E-paiement, en raison, dit-elle de leur manque de confiance vis-à-vis du système financier, mais également de leurs habitudes à préférer le paiement cash pour faire solder leurs prestations.

Se refusant à toute sorte de contrainte par rapport à ces derniers et afin de les amener à adopter le mode de règlement électronique, elle annonce le déploiement d’un vaste réseau de paiement électronique pour la réalisation duquel Algérie Poste s’apprête à acquérir 50.000 terminaux.

Mme Feraoun estime que cette première expérience poussera, petit à petit, les Algériens à s’acquitter de leurs achats par le biais d’une carte bancaire et, par un « effet boule de neige », à amener progressivement les commerçants à adopter, à leur tour, ce moyen de paiement.

Source de l'article : cliquez-ici