Constantine – Examen du bac: 12 tentatives de fraude et plus de...

Constantine – Examen du bac: 12 tentatives de fraude et plus de 3.000 absences

134
SHARE

Un bilan des cas de fraude et des absences aux examens du baccalauréat dans la wilaya de Constantine a été donné hier par le directeur de l’Education (DE) à la veille de la clôture des épreuves qui se terminent aujourd’hui. En effet, M. Bouhali Mohamed, le DE de Constantine, a déclaré hier qu’en dépit de la surveillance renforcée et stricte exercée sur les candidats pour les empêcher de frauder en utilisant les moyens les plus sophistiqués, 12 cas de fraude ont été dénombrés durant les quatre jours d’examen par les surveillants. 7 cas sont imputés aux candidats réguliers et 5 chez les candidats libres. Pire encore, dira le déclarant, cette année le nombre des candidats libres qui se sont absentés a battu le record: «sur les 9.000 candidats libres inscrits, on a noté l’absence de plus de 3.000 qu’il faut ajouter à un nombre de 147 candidats scolarisés qui se sont également absentés. Pour cette dernière catégorie, 120 d’entre eux étaient déjà absents du premier au troisième jour des examens. Ces absences sont dues aussi bien à des désistements purs et simples qu’à des arrivées en retard à l’examen», a précisé le directeur de l’Education.

Ce dernier a noté que pour ce qui est des fraudes, les surveillants n’ont dénombré que deux cas au premier jour des épreuves. Ces deux cas ayant porté sur l’utilisation des appareils bleutooth qui ont échappé un moment à la vigilance des surveillants avant d’être découverts. Le directeur de l’Education précisera également que la seconde journée des examens s’était bien passée, mais au troisième jour lorsque les épreuves ont abordé les matières essentielles figurant au programme des épreuves, il a été enregistré un grand nombre de tentatives de fraude, une dizaine au total, dont la majorité chez les candidats réguliers. «En outre, a ajouté M. Bouhali, nous avons dû requérir les services d’un médecin pour enlever les appareils de réception ou des appareils auditifs que les candidats tricheurs ont implanté dans leurs oreilles».

Source de l'article : cliquez-ici