Marché automobile mondial : AMG fête ses 50 ans

Marché automobile mondial : AMG fête ses 50 ans

96
SHARE

AMG – trois lettres qui incarnent dans le monde entier le summum de la performance automobile, l’exclusivité, lʼefficience et le dynamisme à lʼétat pur, fête cette année ses 50 ans.

Fondée en 1967 par Hans-Werner Aufrecht et Erhard Melcher à Großaspach réalise les rêves des clients avides de performances. Cʼ est en 1967 quʼ ils créent dans un ancien moulin leur premier atelier baptisé « Bureau dʼ ingénierie – Construction et essais pour la mise au point de moteurs de course ». En 1971, lʼ AMG 300 SEL 6.8 dʼ « Aufrecht und Melcher, Großaspach » – en abrégé AMG – remporte contre toute attente la victoire dans sa catégorie lors de la course des 24 heures sur le circuit de Spa-Francorchamps et se place en deuxième position au classement général. Autre étape-clef : une culasse dʼ un genre totalement inédit, entièrement développée par Melcher et dotée dʼ une technique de soupapes moderne.

Cʼ est en 1990 que débute la collaboration avec Mercedes-Benz. En 1993 le C 36 AMG, premier véhicule développé sur la base du contrat de coopération avec Daimler-Benz, arrive sur le marché. En 2005, Mercedes-AMG devient filiale à 100 % de Daimler AG et présente en 2009 le Mercedes-Benz SLS AMG, premier véhicule entièrement développé par Mercedes-AMG. Avec le SLS AMG GT3, AMG étend en 2011 le champ des activités à la compétition automobile. 2014 est lʼ année de la présentation du Mercedes-AMG GT, suivie en 2015 par le lancement des modèles 43 qui permettent à une clientèle plus large de rejoindre la marque.

Grandes dates d’AMG

- AMG est fondée en 1967 par Hans-Werner Aufrecht et Erhard Melcher. Il sʼ agit alors du « Bureau dʼ ingénierie – Construction et essais pour la mise au point de moteurs de course » sis à Burgstall. Les initiales sont celles de Aufrecht, Melcher et Großaspach – le lieu de naissance de Aufrecht.
- En 1971, du jour au lendemain, AMG devient célèbre : le modèle AMG 300 SEL 6.8 rouge décroche avec brio la victoire dans sa catégorie lors de la course des 24 heures de Spa-Francorchamps et se hisse à la deuxième place du classement général.
- Lʼ atelier voit le jour en 1976 à Affalterbach. Dans un hall nouvellement construit, cet atelier dédié aux moteurs de voitures de course se développe jusquʼ à devenir un constructeur de berlines et coupés sport.
- Erhard Melcher développe en 1984 une culasse dʼ un genre totalement inédit, dotée dʼ une technique quatre soupapes moderne. Cet agrégat innovant sert de V8 de 5,0 litres à la Mercedes-Benz 500 SEC. Le principe « Un homme, un moteur » vaut depuis toujours.
- A partir de 1986, la nouvelle culasse est utilisée à bord de la version AMG de la Classe S mais aussi et surtout à bord de la berline et, à partir de 1987, du coupé de la gamme moyenne (W124). Forte de ses 265 kW (360 ch), la voiture est baptisée « The Hammer » par la presse américaine spécialisée.
- A partir de 1988, AMG sʼ attaque à la construction des voitures de course Mercedes-Benz 190 E et gère également lʼ engagement dans le Championnat allemand des voitures de tourisme DTM.
- Cʼ est en 1990 que débute la collaboration avec Mercedes-Benz. AMG développe et construit à partir de 1991 les modèles sport de Mercedes-Benz.
- En 1993, le C 36 AMG, premier véhicule développé sur la base du contrat de coopération avec Daimler-Benz, arrive sur le marché. Avec 5 000 modèles écoulés jusquʼ en 1997, il devient le premier best-seller.

- Depuis 1999, Mercedes-AMG appartient à 51 % au groupe DaimlerChrysler.
- En 2001, la nouvelle boîte de vitesses automatique à 5 rapports de la C 32 AMG est associée au V6 à compresseur de 3,2 litres. La nouvelle commande confort permet de passer les rapports manuellement.
- En 2005, Mercedes-AMG devient filiale à 100 % de Daimler AG.
- En 2009, elle présente le Mercedes-Benz SLS AMG, premier véhicuentièrement développé par la marque de voitures de sport et de véhicules hautes performances. Sa sonorité, son dynamisme hors paiet ses légendaires portes papillon séduisent aux quatre coins du monde.
- Avec le SLS AMG GT3, AMG étend le champ des activités à la compétition automobile en 2011. Le SLS GT3 symbolise lʼ arrivée de Mercedes-Benz dans lʼ univers exclusif de la compétition client.
- La série Mercedes-AMG GT présentée en 2014 est la deuxième voitude sport intégralement développée à Affalterbach en toute autonomie par Mercedes-AMG.
- En intégrant le segment des compactes et des véhicules 43, AMG étend son portefeuille de produits et conquiert de nouveaux groupes-cibles.
- Avec 70 000 modèles écoulés, Mercedes-AMG inscrit un nouveau record de ventes en 2015. Parmi les principaux vecteurs de croissance, citons, outre les nouveaux modèles 43, les véhicules hautes performances Classe C, certains SUV ainsi que des modèles compacts.
- Depuis 2016, cʼ est la Mercedes-AMG GT3 qui reprend le flambeau compétition client. Lors de lʼ édition 2016 de la course des 24 heures ADAC Zurich sur le Nürburgring, les quatre premières places ont été occupées par des équipes dotées dʼ une Mercedes-AMG GT3.
- Avec près de 100 000 livraisons en 2017, Mercedes-AMG entame la 50e année de lʼ entreprise avec un nouveau record des ventes.

Source de l'article : cliquez-ici