Bilan de la première quinzaine du ramadhan: Hausse dans la cybercriminalité

Bilan de la première quinzaine du ramadhan: Hausse dans la cybercriminalité

41
SHARE

Le dispositif sécuritaire installé par la sûreté de wilaya pour le mois du Ramadhan semble avoir donné de très bons résultats. Outre la collaboration des forces de la police avec l’ANP et la Gendarmerie nationale dans la lutte antiterroriste, ayant d’ailleurs permis l’arrestation de trois terroristes activement recherchés et quatre éléments de soutien, la sûreté de la wilaya qui accomplit en plus un travail humanitaire au bénéfice des démunis et voyageurs par l’offre d’un repas à la rupture du jeûne, comme ce fut le cas pour les supporters du Mouloudia d’Oran, a enregistré une nette baisse dans les agressions et le trafic de drogue.

En effet, dans son communiqué, la sûreté de wilaya souligne pour les 15 premiers jours du mois, une baisse de 53 affaires dans les délits liés aux atteintes aux personnes. Cette année on parle de 71 affaires dont 60 ont été traitées avec 75 mis en cause.

Concernant les délits de vols la même source a enregistré 63 affaires dont 19 ont été traitées avec 22 arrestations. Pour les affaires d’atteintes sur ascendants les mêmes services notent dans leur bilan deux cas également traités. Une baisse aussi dans les affaires de trafic de drogue avec le traitement de 11 affaires et 19 arrestations.
Par contre, les même services ont souligné une hausse dans la cybercriminalité avec cinq affaires enregistrées, où seulement une a été traitée. C’est un phénomène qui prend d’ailleurs de l’ampleur et auquel il faut adapter des moyens efficaces.

Source de l'article : cliquez-ici