MOB : Bouakaz donne son accord

MOB : Bouakaz donne son accord

71
SHARE

A en croire une source très proche de la maison du MOB, le club pourrait s’offrir un entraîneur dans les tout prochains jours. Une source nous a bien confirmé que les responsables ont pris attache avec plusieurs entraîneurs ces derniers jours. Selon nos informations, les choses devraient commencer à bouger du côté du club à partir de la nouvelle semaine. Les dirigeants béjaouis devraient d’abord trancher concernant la question du staff technique hier. Plusieurs CV ont atterri sur le bureau des actionnaires, mais ces derniers préfèrent temporiser afin de faire le bon choix, malgré le fait que les responsables du club aient annoncé que l’identité du futur entraîneur sera dévoilée avant le début de semaine. Parmi les entraîneurs que la direction a retenus dans son calepin, on trouve le Tunisien, Moëz  Bouakas, qui a été  contacté ces derniers jours par le président Rezki. Voyant en cet entraîneur l’homme idéal pour replacer le MOB dans le cercle très restreint des équipes ambitieuses, Rezki était en contact permanent avec cet entraîneur qui a fini par donner son accord de principe pour entrainer le MOB.
La piste Ousmane est toujours d’actualité
Et toujours concernant le dossier du nouvel entraîneur, on croit savoir que la piste de l’entraîneur, Abderahmane Ousmane, annoncé dans une de nos précédentes éditions, n’est pas définitivement écartée et que ce dernier fait toujours l’actualité au sein de la maison béjaouie. A la recherche d’un entraîneur capable d’atteindre les objectifs du club comme le souhaitent les dirigeants, la direction est en train d’étudier de nombreuses propositions. A l’heure qu’il est, aucune décision n’a été prise par la direction, mais d’après un dirigeant, le nouvel entraîneur sera nommé avant la semaine prochaine.
La direction ne veut pas perdre davantage de temps
Le MOB  se trouve à la croisée des chemins du moment que la situation n’est pas si confortable depuis l’annonce du départ en bloc du staff technique et de certains cadres. La direction devra réagir avant que cela soit trop tard. Le président devra réagir afin de débloquer la situation et de remettre le train du MOB sur rails, car maintenant, nous sommes  dans la ligne directe avant d’entamer la préparation et la direction du club ne pourra pas reculer  car le temps joue  en défaveur de cette équipe car, en plus de tout cela, le chairman béjaoui devra aussi rassurer ses cadres (les joueurs sous contrat) qui n’ont reçu aucun coup de fil pour négocier.
Le nouvel entraîneur sera connu cette semaine   
A l’heure où nous mettons sous presse, le nom du nouvel entraîneur du MOB n’est pas encore connu. La direction du club n’a pas encore fait son choix et n’a même pas entrepris des négociations avec d’éventuels prétendants pour remplacer Boussâada à la barre technique du club. Des noms sont cités ici et là, mais jusqu’à présent, il n’y a rien de concret. Selon un actionnaire, le futur entraîneur sera connu dans les tout prochains jours, aujourd’hui ou demain, en explorant les différentes pistes à l’échelle locale surtout.
 

Source de l'article : cliquez-ici